Copy
Grâce à une immense solidarité, nous avons déjà pu aider des milliers de personnes en Suisse.
www.caritas.ch
Caritas Suisse

Caritas Suisse

27.05.2020

 « Je suis tellement heureuse que quelqu’un se préoccupe de nous »

« L’aide de Caritas m’a donné un sentiment de sécurité. » Madame P. a 60 ans et vit à Genève. Elle travaille comme femme de ménage et garde également des enfants. Avec le semi-confinement décidé par le Conseil fédéral, l'ensemble de ses revenus a disparu d'un jour à l'autre. « Presque aucun de mes employeurs ne m’a déclarée », explique-t-elle.  En avril, ne pouvant plus travailler nulle part, elle a gagné 100 francs. Elle s’est retrouvée alors au bord du précipice. « On m’a donné le numéro de Caritas, j’ai appelé tout de suite et une assistante sociale s’est rapidement occupée de moi. On m’a aidée pour le loyer d’avril et de mai. Je suis tellement heureuse que quelqu’un se préoccupe de moi et de ma fille. »

À ce jour, Caritas pourrait raconter près de 6000 histoires semblables. C'est le nombre de personnes touchées par la pauvreté que nous avons pu aider grâce à des aides transitoires allant jusqu'à 1000 francs pour payer les factures en souffrance et éviter ainsi une urgence existentielle. Nous avons également distribué des bons d'achat pour les Épiceries Caritas d'une valeur de 200 000 francs afin de soulager les budgets des personnes dans le besoin. Nous poursuivrons cette aide de manière intensive dans les semaines à venir. Même si le coronavirus semble être sous contrôle pour le moment, ce sont précisément les plus pauvres qui continueront à souffrir des conséquences sociales et économiques de la crise pendant longtemps encore.
 
Notre appel aux responsables politiques a trouvé un large écho

Il ne suffit pas d'apporter une aide rapide aux personnes qui en ont le plus besoin. Et nous ne sommes pas les seuls à le penser ! Près de 2000 personnes ont jusqu'à présent signé notre appel aux responsables politiques pour qu'ils apportent un soutien ciblé aux plus vulnérables par des mesures d'aide concrètes telles que des paiements directs ou des réductions de primes d’assurance-maladie. L'appel n'est pas resté lettre morte : plusieurs politiciens ont lancé des initiatives. La question est donc arrivée dans l'arène politique. Il appartient maintenant au Parlement de prendre, lors de la session d'été, des décisions sur les mesures d'aide à long terme visant à empêcher les personnes touchées de sombrer dans la pauvreté.

Grâce à vous, notre aide est possible

Sans votre soutien, notre engagement financier et politique n'aurait jamais été possible - et ne le sera pas à l'avenir. L'évolution actuelle dans les services de consultation sociale de Caritas et les Épiceries Caritas ne laisse aucun doute : prendre soin des plus vulnérables dans cette crise continue d’être une urgence. Nous vous remercions de tout cœur d’être à nos côtés.

Vous souhaitez recevoir, directement dans votre boîte aux lettres électronique, des informations sur les activités et les positions de Caritas, savoir comment cela se passe de l’intérieur et recevoir des informations intéressantes sur les pays où nous travaillons ? Abonnez-vous à notre Newsletter

Apprenez-en plus et soutenez l’aide de Caritas dans la crise du coronavirus
Share Share
Tweet Tweet
Share Share
Forward Forward

Les paysans de montagne cherchent 1000 bénévoles

Les paysans de montagne cherchent 1000 bénévoles
Vous avez prévu des vacances, mais la crise du coronavirus a mis un frein à tes projets ? Caritas cherche un millier de bénévoles disposés à soutenir activement les familles de paysans de montagne en détresse. Cette année, il faut trouver beaucoup de personnes assez jeunes qui ne font pas partie des groupes à risque du coronavirus. Plus
Facebook
Facebook
Twitter
Twitter
YouTube
YouTube
Instagram
Instagram
SoundCloud
SoundCloud
Contact/Mentions légales :
Caritas Suisse
Adligenswilerstrasse 15 | Case postale | 6002 Lucerne
Tél. +41 (0) 41 419 22 22 | www.caritas.ch

Faire un don | CP 60-7000-4, IBAN CH6909000000600070004