Copy
N°12 - Novembre 2015
Vivre en habitat groupé :
c'est choisir de vivre avec d'autres personnes dont on partage les valeurs ;
c'est échanger, s'entraider et se soutenir au quotidien ;
c'est mutualiser un lieu, des équipements, des compétences, etc. ;
c'est mener des projets incroyables que l'on aurait trouvés trop fous pour les réaliser seuls...
Bref, c'est vivre une aventure humaine avant tout, où l'on grandit ensemble !
Ainsi, voici 2 nouvelles importantes concernant l'évolution de notre groupe :
  • Depuis le 31 août, notre petit garçon Firmin est né. Nous sommes donc désormais 3 à la roulotte et 7 à la ferme :)
  • Flo et Kapik se sont séparés il y a maintenant 8 mois, mais ils ont décidé tous les deux de continuer l'aventure au Ricochet, avec les enfants. Nous avons donc modifié le projet de rénovation pour répondre à cette nouvelle situation.
Avec l'arrivée de notre petit bout, je ne vous ai pas écrit depuis longtemps. Voici donc un petit rappel de l'état d'avancement de l'appartement dans la dernière newsletter publiée début juillet : Lilian avait installé les nouvelles fenêtres et l'ossature des cloisons. Il avait aussi mis de niveau et isolé le plancher. Alors accrochez-vous, le chantier a bien avancé depuis !
Nanou
 
PS : le bandeau de cet email vous montre le magnifique paysage dans lequel nous habitons. Si vous avez de bons yeux, vous pouvez voir dans cette photo notre ferme, notamment les 2 grandes serres de Flo ;)

Création d'un studio

Suite à la séparation de Kapik et Flo, nous avons un peu changé les plans du premier étage : Flo va habiter dans l'appartement initialement prévu pour toute la famille, et nous avons décidé de créer un studio pour Kapik (avec cuisine et salle de bain), dans la partie nord où l'on souhaitait à l'origine créer une pièce commune.
Les chambres des enfants se retrouveront ainsi au milieu des deux logements : Kahina et Nahélé n'auront pas à déménager à chaque fois qu'ils vivront avec l'un ou l'autre de leurs parents.

Pour être le plus efficace possible sur le chantier, Lilian a donc réalisé les différentes étapes déjà mises en œuvre dans l'appartement dans cette pièce de 25 m² environ :
  • Retirer les enduits ciment au marteau-piqueur,
  • Réagréer le sol pour le mettre de niveau : un grand merci à Rémi, Kahina et Nahélé qui ont bien aidé à remplir les seaux de sable !
  • Réaliser les fenêtres et la porte avec Gabriel, les traiter avec l'aide de Kapik puis les poser.

Mise en place des murs chauffants

Lilian a installé tous les tuyaux pour les murs chauffants, sur une surface qui représente environ la moitié de la surface de plancher de chaque pièce (oui, oui c'est technique !). Posés sur les murs extérieurs en pierre pour profiter de l'inertie, ils sont raccordés à la chaudière à granulés et à terme à l'installation solaire thermique.
L'avantage de ce mode de chauffage comme l'explique le schéma : chauffer uniformément à basse température par rayonnement. Ceci procure une chaleur douce et homogène, sans tourbillonnement de l'air ambiant ni stratification de la chaleur.

Les réseaux, tout un casse-tête

En parallèle de l'installation des murs chauffants, Lilian a installé le réseau électrique (merci Marc et Jean-Pierre pour le coup de main), la plomberie et les câbles Ethernet pour éviter la WIFI. Dans chaque logement, ces câbles sont centralisés dans une gaîne technique, devant laquelle on peut voir Lilian vérifier tout son travail !
Il ne reste plus que les gaînes pour la VMC double flux à installer, et côté réseaux tout sera bouclé :)

Les enduits : du gros boulot !

PHASE 1 : Préparer le terrain

Avant de réaliser les enduits chaux-sable sur les murs en pierre du studio et de l'appartement, il a fallu préparer le terrain. Kapik et Nanou ont protégé les fenêtres (menuiseries et vitrages) mais aussi les pieds de mur et les boitiers électriques, pendant que Flo a déplacé dans la cour les 12 tonnes de sable livrées devant la maison.

PHASE 2 : Projeter et lisser les enduits

Lolus est venu avec sa projeteuse pour réaliser les enduits début octobre. Alors que nous prévoyions des enduits terre, nous avons finalement choisi un enduit chaux-sable car il était notamment trop compliqué de s'approvisionner en terre tamisée assez finement pour être projetée. Il a fallu réaliser 3 passes pour obtenir l'épaisseur nécessaire à noyer les tuyaux des murs chauffants et à rattraper les irrégularités des murs.
Pour utiliser cette grosse machinerie, chacun avait un poste bien défini : Lilian préparait les bétonnières et remplissait la projeteuse, alors que Flo et Lolus se sont chargés de la préparation des murs, puis de la projection et du lissage des enduits. Kapik et Nanou ont quant à elles assuré l'intendance pendant cette semaine fort chargée. Enfin, dans les jours suivants, il a fallu gratter les surplus d'enduit à l'aide d'une taloche à pointe pour obtenir une surface harmonieuse et une bonne accroche pour la couche de finition.
Malgré quelques soucis techniques et tuyaux bouchés, cette mission a été d'une grande efficacité. Le chantier a changé d'allure en quelques jours ! Un grand merci à Lolus pour tout ce travail, et merci aussi à Samy qui a bien aidé Lilian quand il fallait alimenter la machine à un rythme soutenu.

PHASE 3 : Réaliser les reprises d'enduit

Flo, aidé par Moutia, a réalisé les reprises aux endroits où l'enduit n'avait pas supporté les trop grosses charges ou à l'inverse encore aux endroits où il manquait un peu d'enduit. En finition, ces murs seront recouverts d'un enduit fin à l'argile posé à la main.
Après cette dernière phase, Lilian et Kapik ont réalisé (une nouvelle fois) un ménage complet des appartements, pour passer à la suite (à lire dans le prochain numéro, déjà en cours, suspens suspens).

Du lambri, en veux-tu ? En voilà, et des copeaux aussi !

Merci à Jean-Pierre qui a aidé Lilian à réaliser l'installation électrique de l'atelier de menuiserie.
Les 3 machines à bois sont donc branchées, calées, et fonctionnent à merveille :) Ils en ont également profité pour installer des prises un peu partout et un réseau de lumière efficace.
Lilian a ensuite pu réaliser avec Adrien et Pascal les premières lames de lambris à partir du mélèze dégoté à la scierie voisine, qui permettra de réaliser les cloisons, plafonds et/ou planchers dans les appartements.
Et les copeaux produits en quantité lors de ce travail : déchet ou ressource ? Lilian prévoit de les utiliser comme isolation dans les planchers et cloisons, en parallèle de l'utilisation en moindre quantité dans les toilettes sèches ;) Donc pour ce faire, Kahiné et Nahélé se sont faits embaucher pour les transporter !

Canicule = une saison maraichère difficile

Pendant les épisodes de canicule, il a été difficile de gérer l'irrigation des plantations, malgré la source présente sur le terrain. La saison a donc été compliquée, mais Flo a réussi à produire de bons légumes malgré tout : concombres, courgettes, tomates, melons, haricots, blettes, poivrons, betteraves... sans oublier les oignons, les pommes de terre, et les légumes d'automne qui sont arrivés dans nos assiettes.

Pour acheter des légumes : 
  • Une livraison régulière de légumes s'organise à Grenoble. Contactez Flo pour plus d'infos => 06.79.93.37.46 / 09.54.79.68.58 ou lafermeduchourire@gmail.com
  • Flo tient un stand tous les mardis soirs de 17h à 19h30 sur la place du village de
    St Pierre-de-Soucy (ou à la ferme en cas de mauvais temps).
  • Flo propose ses légumes à la "Ruche qui dit oui!" de La Rochette et dépose régulièrement des paniers à La Laiterie Gilbert de Chambéry (Rue Sommeiller).
  • Si vous souhaitez acheter régulièrement des légumes, le plus simple pour tout le monde c'est d'ouvrir un compte client :)

Des légumes d'hiver à l'abri !

Flo et toute une équipe de copains ont récolté ses oignons et ses patates en 3 petites journées, en jonglant entre les journées de pluie ou de grosse chaleur. Au total, environ 300 kg de pommes de terre et 150 kg d'oignons jaunes ont été produits. Les oignons ont été séchés dans la serre de semis, et les pommes de terre sont stockées dans son local jusqu'à l'écoulement des stocks.
Un grand merci à Marie, Didier, Rémy, Antonin, Timothée, Titi, Boris, Sarah, Thomas, Régine, Emmanuelle, Moutia, Manon, Robin, Aurélia, Gabi, Aurélie... et Icare pour leur aide pour ces récoltes :)
En parallèle, Flo a stocké en couches ses carottes et betteraves à la cave.

Une, deux, trois, la compta !

Kapik réalise la comptabilité de la SCI, particulièrement importante pour le suivi du chantier et l'obtention des subventions. En effet, la Région Rhône-Alpes souhaite recevoir l'ensemble des justificatifs des dépenses réalisées pour la rénovation ainsi que les bilans annuels.
Merci notamment à Chrystèle pour ses conseils !

Un stage d'acrobatie sur tissu dans la grange

Emmanuelle, Manon, Fabienne, Théo, Camille et Mathilde ont profité de la hauteur sous plafond de la grange pour réaliser un stage d'une semaine d'acrobatie sur tissu début août. Un moment très convivial d'échanges tant pour les acrobates que pour les membres du Ricochet. Nahélé et Kahina ont notamment bien apprécié les petites séances d'initiation.

PS : les mots d'enfants

Firmin est encore un peu petit pour nous raconter des histoires, par contre Kahina et Nahélé nous régalent d'expressions bien rigolotes :
  • Les noix sont "indisponibles" d'après Nahélé lorsqu'on découvre en les ouvrant qu'elles sont véreuses ou pourries !
  • Kahina trouve souvent que les petits plats que cuisinent ses parents sont "féculents" :D
P'tites zannonces
Nous recherchons actuellement :
- du matériel réseau Ethernet, notamment des switch
- tout matériel d'électricité : gaines, câbles, fils, équipements, tableaux...

Nous donnons :
- 1 insert avec ses poutres et pierres d'habillage
- de la vaisselle
- des pots de confiture vides

Merci de faire tourner ce message autour de vous. Pour nous contacter :
sci.lericochet@gmail.com

ou
09 54 79 68 58
Copyright © 2015 SCI Le Ricochet, All rights reserved.
unsubscribe from this list    update subscription preferences 

Email Marketing Powered by Mailchimp