Copy
N°8 - Octobre 2014
On a la patate (ahah !)... et 300 abonnés ;)
Vous êtes maintenant plus de 300 à recevoir ces "News du Ricochet" (comme l'on écrit les stars de l'automne : noix savoyardes et pommes jurassiennes). Alors merci beaucoup de l'intérêt que vous portez à notre habitat groupé et à son roman-photo-mailing que j'ai plaisir à préparer !
C'est très agréable de se savoir soutenus, notamment dans les moments de doute, comme il en arrive toujours dans de si grands projets collectifs (sinon ça serait louche !)
Mais pour vous rassurer, cela fait plus d'un an que nous sommes installés tous les 6 (plus toutes les bestioles) dans la ferme du Plan, et cette aventure nous apporte, aussi et surtout, de grandes joies, des petits moments de bonheur, de la complicité et du partage, de la satisfaction quand on voit déjà tout le chemin parcouru, et de la force pour continuer car la tâche reste immense.
Alors n'hésitez pas à passer nous voir car je n'arrive pas à tout mettre dans ces mails, et puis si le cœur vous en dit, vous pourrez même nous aider sur le chantier ou dans les champs.
Bien à vous,                                                                                                                                       Nanou
La fabrication de nos menuiseries chez Gabriel
La fabrication de nos fenêtres, c'était toute une aventure... mais elles le méritent bien !
Lilian a d'abord recherché des solutions de transport pour amener le chêne chez notre artisan Gabriel dans la Drôme. Après de longues heures de casse-tête logistique, la meilleure solution a été de louer une remorque tractée par notre camion-benne. Un grand merci à Richard d'avoir été le chauffeur de ce convoi.
Notre bois a ensuite subi un séchage complémentaire, car il était trop humide pour être travaillé... Pour combler l'attente, le menuisier nous a permis d'utiliser du chêne bien sec de ses stocks, afin de ne pas prendre de retard dans la fabrication des fenêtres.
Fin août, Lilian a donc joué l'apprenti-menuisier pendant 2 semaines aux côtés de Gabriel. A deux, le travail a vite avancé : sciage, rabottage, tenonage... Toutes les fenêtres du 1er étage sont donc terminées.
Lilian a ensuite réalisé 130m2 de plancher à partir de planches brutes de mélèze grâce aux machines à bois professionnelles.
Les travaux à la ferme
Le chantier se poursuit, même si tout le travail de Lilian ne se voit pas toujours car ça se passe parfois au bureau (surtout après la grosse phase de marteau-piqueur que vous aviez lue dans la newsletter précédente) :
  • Planification des prochaines étapes du chantier,
  • Recherche de matériel électrique d'occasion (car c'est un sacré budget !) et conception du plan électrique avec l'aide de Max (merci !),
  • Affinage des solutions techniques retenues et du budget, notamment pour monter les dossiers de subvention avec Nanou (voir article ci-dessous),
  • Démolition des murs du cellier au rez-de-chaussée et démontage de l'escalier intérieur. Kapik a ensuite réalisé un badigeon à la chaux sur les murs pour transformer ce nouvel espace en véritable salon.
APPEL À PARTICIPATION AU...
La prochaine étape importante sera la réalisation du chaînage dans les combles pour stabiliser le bâtiment avant de créer toutes les ouvertures et d'installer les menuiseries. Du béton et du coffrage en perspective donc !
Et nous allons avoir besoin de main d’œuvre pour cette étape physique. Ce chantier devrait durer 4 jours maximum s'il y a 4 personnes pour aider Lilian. Si vous êtes motivé(e)s, merci de noter dans le planning les moments où vous êtes disponibles pour participer : http://framadate.org/99gyxngfzhd2nm8s. Merci beaucoup d'avance pour votre aide =)
2 appels à projet régionaux de plus !
Juillet et août ont été synonymes de paperasses pour Nanou et Lilian, qui ont réussi à monter les 2 gros dossiers de demande de subvention régionale, avec l'aide des professionnels de l'INES ainsi que des conseillers de l'ASDER et de Prioriterre (Espaces Info Energies de Savoie et Haute-Savoie). Merci aussi à Kapik d'avoir finalisé les impressions et les envois pour réussir à tenir les délais : la clôture des appels à projet était le 29 août... la Région a accusé réception de nos dossiers le 26 !!!

2 grandes thématiques :
  • "Efficacité énergétique du bâtiment" : cet appel à projet porte sur la rénovation thermique globale de la maison, c'est-à-dire l'isolation des murs et planchers, le changement des fenêtres, la ventilation, ...
  • "Energies renouvelables" : après l'obtention d'une subvention sur cette thématique pour l'installation de la chaudière à granulés, ce nouveau dossier concerne l'installation solaire thermique que nous souhaiterions réaliser sur le pignon sud de la maison, en casquette au-dessus de la véranda.
Une petite idée du contenu de ces dossiers : présentation générale de notre habitat groupé et de nos valeurs, documents administratifs en tout genre, budget détaillé de l'opération accompagné des devis nécessaires, description technique des matériaux/matériels sélectionnés, aspect écologique des travaux et économies d'énergie prévues... Ainsi, ces démarches administratives ont été particulièrement longues et complexes pour Lilian, puisqu'il a dû réaliser de nombreux choix concernant les solutions techniques qui seront mises en œuvre dans la rénovation.

Mais grâce à ce travail, nous bénéficions désormais d'une meilleure visibilité pour la suite du chantier, notamment un budget prévisionnel complet, qui nous l'espérons sera relevé par ces 2 subventions ;) Y a qu'à... être patients : le Conseil Régional doit désormais étudier l'ensemble des dossiers reçus, sélectionner les lauréats et attribuer une enveloppe budgétaire (20% du budget réel maximum).
La récolte des patates 2014 !
Cette année, Icare a participé pour sortir de terre les patates, ce qui a grandement facilité le travail (mais du coup nous avons été trop occupés pour prendre une photo, sorry !). Un an depuis son arrivée à St Pierre, ce "tracteur à grandes z'oreilles" travaille définitivement bien quand on sait le motiver, et il est de nature calme et posée, ce qui n'est pas négligeable puisqu'il tracte des outils agricoles lourds qui peuvent être dangereux.
Un merci tout particulier à tous les bénévoles qui sont venus prêter mains fortes à Flo pour cette grosse mission étalée sur plusieurs semaines, mais aussi pour les divers travaux de maraîchage estivaux : Benoît le frère de Flo (sur la photo :), Richard, Stéphane, Régine, Freddy, William, Nico et ses enfants, Fab, Caro, Lydie, Clairette, Thomas, Sarah, Claire et tous ceux que l'on a peut-être oublié...
Au total, après tri, environ 1 tonne des pommes de terre commercialisables a été récoltée, répartie en 4 variétés : chaire ferme, chaire tendre, polyvalente et rouge à chaire tendre. N'hésitez pas à passer commande à Flo, les patates sont vendues en sac de 5kg (entre 9€ et 11€ suivant la variété) ou 15kg (entre 25€ et 30€) : lafermeduchourire@gmail.com ou
06 79 93 37 46.
Fin de la pleine saison maraîchère
L'été a assez bon malgré la pluviométrie importante que les légumes racines ont bien appréciée (betteraves, carottes...) contrairement aux tomates. Heureusement, le bel automne que nous avons redonne un second souffle à la végétation :) La récolte des oignons par contre a été peu satisfaisante, Flo espère faire mieux l'année prochaine. La lutte contre les mauvaises herbes a également été laborieuse, et une partie de ce qui avait été travaillé l'année dernière est retournée à la prairie avec tout son cortège de graines qui va avec.
Du côté des ventes, tout se passe bien dans les points de vente en place (stand dans le village, "La Ruche qui dit oui" de La Rochette et Sarto de Marie), et le chiffre d'affaires a plus que doublé depuis l'année dernière (année commencée tardivement et sans Icare) ! Flo a d'ailleurs lancé un nouveau point de vente à Chambéry : il dépose chaque mercredi matin des paniers de légumes à La Laiterie Gilbert (rue Sommeiller). Ces paniers sont en vente libre pour les clients de la fromagerie-crèmerie tenue par Michèle, la mère de Flo, que l'on remercie grandement.
Samantha, une jeune du village réalisant un CAPA Horticulture, fait un stage de 5 semaines avec Flo en ce début d'automne. Une aide non négligeable pour travailler les sols, organiser l'aménagement du local professionnel dans le hangar, préparer les ventes, s'occuper des cultures... Actuellement, les cultures en place sont issues des cultures de pleine saison qui se terminent tranquillement (poivrons, pastèques, courgettes, aubergines, blettes), l'été n'ayant pas permis d'implanter des cultures d'automne et d'hiver, à part les cardons et les choux de Bruxelles.
Les plans du café se dessinent...
Kapik poursuit le travail de conception de son projet de café. Différentes personnes ont étudié les plans ainsi que le bâtiment afin de proposer un chiffrage global du chantier et revoir certaines solutions techniques. En fonction de ce travail, les plans vont se peaufiner petit à petit avec l'architecte.
Côté étude de marché, nous avons toujours besoin de vous. Si vous habitez dans notre région, ce serait super de prendre quelques minutes pour répondre au questionnaire en ligne de Kapik afin de connaître la clientèle potentielle d'un tel lieu : https://docs.google.com/forms/d/1QuSxFNROliEJCaq9Uiq16cfJwzUjo6kUvw699M39V4g/viewform?c=0&w=1.
N'hésitez pas à le faire tourner à votre entourage rhônalpin. Merci ;)
Des boxes dans l'écurie
Après avoir coulé la dalle en béton tous ensemble en mars dernier, Nanou et Flo, avec l'aide de Lilian, Stéphane et Samantha (merci beaucoup !), ont terminé le boxe dans l'écurie de la grange. Ce ne fut pas une mince affaire de bricoler seuls, car ce n'est pas notre domaine d'activités, mais nous y sommes arrivés :)
Nous avons notamment :
  • créé et posé tous les poteaux,
  • protégé les planches les plus proches du sol contre l'urine et les crottins,
  • posé les cloisons en mélèze,
  • créé et posé les 2 portes, en mélèze aussi évidemment,
  • démonté les abreuvoirs automatiques (à la mauvaise hauteur pour les chevaux), qui seront peut-être installés ensuite à la Ferme du Muguet chez Pierre-Emile.
Il ne reste plus que quelques détails à régler pour que tout soit prêt à l'arrivée du froid, comme l'achat de bottes de paille pour la litière.
Icare et Indien pourront donc être à l'abri les nuits hivernales, et ainsi éviter de transformer les prés en marre de boue. Et si besoin, nous pourrons couper en 2 ce grand boxe avec une cloison amovible afin d'éviter tout souci de cohabitation.
La maison de la récup'
Kapik nous a déniché sur http://donnons.org des matériaux écolo pour le chantier : paille en vrac, chanvre en paillette... qui serviront à réaliser des enduits chaux-chanvre, des remplissages de cloisons etc. Lilian et Kapik ont également installé de grandes étagères données par Michèle dans la chaufferie et dans la récente mezzanine du hangar : merci beaucoup car les espaces de rangement sont toujours les bienvenus !
Ce WE, nous avons tous participé au désengorgement de la maison de Marie et Didier : ce fut l'occasion de récupérer du matériel qui pourra être utile pour le chantier comme pour l'aménagement de nos 2 appartements. Merci à eux pour ces dons (qui leur font de la place qui plus est ^^)
Enfin, nous avons découvert une zone de gratuité à Chambéry, gérée par l'association
Savoie Récup. Nous pourrons déposer dans ce lieu, situé au 109 rue des écoles, les objets dont nous ne nous servons plus et qui n'intéressent pas notre entourage.
PS : infos de dernière minute
C'est la pleine saison des noix et des noisettes.

Pour faciliter la tâche, nous nous sommes équipés cette année d'un "rouleau ramasse-noix".

Première récolte dimanche dernier : merci à Isa et Pascal pour le coup de main. Nous avons bien avancé : 8 noyers ont été récoltés (mais un second passage sera nécessaire), il n'en reste plus que...10 !

Si vous êtes partants, il est possible d'imaginer toute sorte de troc avec les noix, c'est une monnaie formidable ! Par exemple, Elé nous a proposé de casser des noix en échange d'une partie de la récolte. Merci pour cette bonne idée ;)
Merci à Philippe pour le don d'un logiciel de comptabilité.

Cet outil informatique va permettre à Kapik de faire la compta plus facilement de la Ferme du ChouRire et de la SCI. Il permet notamment de réaliser des bilans et comptes de résultats, contrairement à un simple tableau Excel.

Reste plus qu'un mauvais moment à passer : le transfert de toutes les données sur ce nouveau logiciel...
P'tites zannonces
Nous recherchons actuellement :
- des bouteilles en verre d'1L avec gros bouchon à vis (typiquement les bouteilles de jus de fruit) pour les missions "jus de pommes" dans le Jura
- du grillage à mouton pour installer des parcs définitifs plutôt que des parcs provisoires
- un bât pour Icare
- un panier bât pour Indien
- des planches de coffrage

Nous donnons :
- 1 insert avec ses poutres et pierres d'habillage
- des machines agricoles

Merci de faire tourner ce message autour de vous. Pour nous contacter :
sci.lericochet@gmail.com

ou 09 54 79 68 58
Copyright © 2014 SCI Le Ricochet, All rights reserved.
unsubscribe from this list    update subscription preferences 

Email Marketing Powered by Mailchimp