Copy
Compte-rendu
Vergèze (Gard) en termine avec les corridas !

Nous nous souvenons de ce dramatique accident qui a eu lieu le 12 mai 2019 à Vergèze dans le Gard pendant la « Feria du Rhôny ».

Le CRAC Europe avait organisé deux manifestations pour l'abolition de la corrida au moment des deux novilladas programmées ce jour-là, une le matin à 10h et l’autre, l’après-midi, prévue à partir de 15h.

Vers 13 h un taureau s'est échappé lors de son transfert du camion vers le toril, semant ainsi la panique parmi les spectateurs, attablés sous les arbres, prenant leur repas en attendant la novillada de l'après-midi.

Un renfort de gendarmerie avait été prévu sur les lieux pour encadrer nos manifestations ! Et un gendarme est parvenu à abattre le malheureux taureau au milieu de la foule après qu’il ait blessé 6 personnes, dont ce gendarme !

Didier Bonnet, président du CRAC EUROPE avait pris contact avec la mairie par téléphone suite à ces tristes événements, et devait être reçu dans le courant de ce mois d'octobre.

Nous apprenons ce jour, avec soulagement que corridas, tientas et novilladas sont dorénavant interdites sur la commune.

Merci à madame la Maire de Vergèze, nous ne pouvons que vous encourager à lui faire part de votre reconnaissance face à une telle décision.

Mairie de Vergèze  - 04 66 35 80 00

Les aficionados, ne sont pas contents ! Nous compatissons….

 

17 octobre à Aubenas (07)
Rassemblement pour un monde SANS chasse

Une cinquantaine de militant(e)s ont répondu à l’appel du Comité Ardèche/Drôme Défense-Animale, de Alliance des Opposants à la chasse, du parti Animaliste et du Comité Radicalement Anti Corrida afin de sensibiliser la population sur les méfaits de ce « loisir ».

Panneaux, banderoles, déguisements d’animaux, mise en scène…ont interpellé visuellement les passants. Nombre d’entre eux nous ont encouragés et félicités. Des habitants des campagnes environnantes ont fait part de leur « ras-le-bol » à propos des nuisances subies (aboiements des meutes de chien, coups de fusil, tensions, espaces naturels spoliés…).

2 000 tracts ont été distribués aux automobilistes durant cette matinée.

Malgré les nouvelles mesures sanitaires liées au Covid19 et même les menaces et appels à la violence de certains chasseurs sur les réseaux sociaux, rien n’a entamé notre détermination à nous rassembler.

Cette année, de nombreux parlementaires ont déposé des propositions de loi pour abolir les chasses traditionnelles. Ces pratiques barbares (déterrage, pièges divers, chasse à courre, chasse à la glu…) révélées au grand public par des vidéos d’associations de protection animale, horrifient les citoyens.

Grâce à une prise de conscience collective sur la souffrance des animaux, tuer par pur plaisir apparaît, aujourd’hui, comme un acte cruel et inutile qu’il faudrait au minimum réformer.

Nous remercions tous les militants, certains venus de loin (Lyon, Tarascon, Alès, Nîmes, St Etienne, Valence…) de leur présence active et motivée.

Nous remercions également l’association One Voice qui a fourni les tracts en soutien à notre action.

Merci aussi aux policiers pour leur présence ininterrompue, aux journalistes pour avoir couvert l’événement ainsi qu’à toutes les personnes qui ont diffusé notre appel à mobilisation.

« La chasse est le moyen le plus sûr pour supprimer les sentiments des hommes envers les créatures qui les entourent »

–  Voltaire

Christine Valusso
Déléguée du CRAC Europe
Comité Ardèche Drôme Défense Animale

Aidez les taureaux
Don & adhésion
Suivez-nous
Visiter la page Facebook du CRAC Europe
Visiter la page Twitter du CRAC Europe
Visiter la chaine YouTube du CRAC Europe
Copyright © 2020 CRAC Europe, Tous droits réservés

Pour vous désinscrire