Copy

Lettre d'info n°3 - déc. 2015

EDITO

« Ce soir, je dors bien tranquillement au Centre de Terres Rouges, et plus dans la rue. Demain matin, j’irai en classe, et l’après-midi je jouerai au jardin avec mes nouvelles copines »     
Juliette – 7ans
 
Une vie normale, c’est ce que nous sommes arrivés à donner à 30 très jeunes enfants, garçons et filles, en 2015, dans notre Centre Résidentiel de Cotonou au Bénin.
Notre nouvel objectif : pouvoir en accueillir 40 en 2016.
 
Nous allons tout mettre en oeuvre pour y arriver, mais votre aide nous est indispensable.

Aidez-nous en parrainant un enfant.
Contact
NOS EQUIPES AU QUOTIDIEN
Une nouvelle cuisine à Cotonou
 
Au Centre Résidentiel de Cotonou, il y a une pièce importante, la cuisine, qui nécessitait une rénovation en profondeur. Ce lieu qui focalise l’attention des petits et des grands trois fois par jour est le royaume des tata-cuisinières, Antoinette et Alexandrine. Faute de moyens adéquats, cette rénovation fut souvent reportée, dans l’attente de temps financiers meilleurs.
C’est lors d’une rencontre en 2015 à Cotonou que le belge Koen De Backer, directeur de la société de gestion de fret portuaire COMAN SA, a montré un grand intérêt pour les activités du Centre et son désir de l’aider dans la mesure des possibilité de sa société. (lire la suite)

TEMOIGNAGE

En classe avec les enfants
du Centre Résidentiel

 
Cet été, un couple de jeunes retraités de l’enseignement, Jean-Louis Leclercq et Béatrice Bastin ont apporté leur soutien et leur expérience à notre enseignant béninois.

" Ma compagne logopède et moi, enseignant, avons donné un coup de main durant 6 semaines au Centre Résidentiel de Terres Rouges. Pas facile de se déplacer dans le bâtiment sans 2 enfants accrochés à chacune de nos jambes et 2 autres à chacun de nos bras. (lire la suite...)
ACTUALITES
- Une très bonne nouvelle de la Fondation ENGIE! 

- 1.000 euros gagnés grâce à vous au concours ING Solidarity Award.

- Un nouveau projet mis sur pied par Terres Rouges au Sénégal.

 

 

INTERVIEW-MINUTE

Aida
 
Cela fait deux ans que Aida a rejoint l’équipe sénégalaise de Terres Rouges. Cette éducatrice spécialisée de formation est aujourd’hui travailleuse sociale dans l’équipe active à Saint-Louis, au Sénégal. Aida s’occupe principalement de la prise en charge psycho-sociale des personnes accueillies par les différentes institutions partenaires de notre association. (lire la suite...)

 

TEMOIGNAGE

Marius


L’objectif premier de Terres Rouges est d’offrir un accompagnement psychosocial aux enfants et adolescents en situations difficiles, mais l’association apporte également une attention particulière à la santé globale de ses bénéficiaires. Les difficultés d’ordre médical rencontrées par les jeunes qui vivent dans la rue ont effectivement un impact non négligeable sur leur état psychique.
Marius est un jeune béninois de 15 ans, qui a été approché dans la rue par l’équipe de sillonnage et qui bénéficie des structures de Terres Rouges depuis 2 ans. Cet adolescent souffre depuis plusieurs années d’une chéloïde sur son oreille droite. Malgré de nombreuses opérations chirurgicales, l’excroissance sur l’oreille ne s’est pas résorbée. (lire la suite)

EN BREF

Le 4 mars 2016,
soirée événement
Terres Rouges
 
Terres Rouges vous invite à une soirée de Gala organisée  le 4 mars 2016, au Centre Culturel d’Uccle. Les bénéfices de cette soirée seront entièrement reversés à l’association, au profit de son action au Bénin et au Sénégal.
L’Afrique, ses habitants hauts en couleur, leur débrouillardise légendaire, leur joie de vivre, leur sens inné du rythme, l’art de la récup’, les trésors d’imagination de sa population sont autant de sources d’inspiration pour le spectacle Tchékou Débrouil’ mis en scène par Philippe Beyens sur les improvisations musicales de Franck Heymans et de son groupe Les Extincteurs et une série de petits films burlesques réalisés par Jean-Claude Hellequin et Stéphan Brabant à Cotonou avec les enfants de Terres Rouges.
Au cours de cette soirée, nous vous proposerons, outre le spectacle Tchékou Débrouil’,  une vente d’objets d’Art exposés par une trentaine d’artistes qui ont accepté que leurs œuvres soient vendues au profit de Terres Rouges ainsi qu’un cocktail dinatoire au cours duquel vous pourrez rencontrer les responsables de l’Association et les artistes présents.

 
LES IMAGES DU MOIS

Le pont Faidherbe d’un longueur de 500m qui unit la partie continentale de la ville de Saint-Louis (Sénégal) à son île, centre historique et névralgique de la cité. Bâti à la fin du 19ème siècle, il a été classé patrimoine mondial de l’UNESCO en l’an 2000.

.

20 octobre 2015, fin de la saison des pluies à Cotonou, Bénin

L’équipe de Saint-Louis (Sénégal) lors d’une séance de travail avec des invités extérieurs.

Séance de coiffure sur stagiaire au Centre Résidentiel de Cotonou (Bénin).

PARRAINAGE
 
Quand on a entre 5 et 10 ans, c'est mieux d'avoir un toit, de manger à sa faim, d'être en sécurité, de pouvoir jouer et apprendre...
 
Savez-vous qu’il suffit de 2 euros par jour pour pouvoir assurer les besoins vitaux d’un enfant en Afrique !

 
Faire un don
Notre page Facebook
Notre page Facebook
Notre site
Notre site
Share
Editeur responsable: Eric Messens
Copyright © 2015 - Terres Rouges, All rights reserved.


info@terresrouges.be

unsubscribe from this list    update subscription preferences