Copy
View this email in your browser

Lettre d'info - n°2 - sept 2015

EDITO

La lettre d’info Terres Rouges n°2 est là !
Elle sera dorénavant un rendez-vous bimestriel :  Des portraits, des témoignages, des interviews, des comptes rendus d'actions, des photos, des vidéos, … Un concentré d’informations reprenant les bonnes nouvelles, de moins bonnes, de l'humour, de la réflexion, des partages de moments de vie seront au cœur de ce support de communication.
Vous êtes toujours plus nombreux à vous intéresser à nos projets et à nous suivre avec intérêt. Nous vous en sommes reconnaissant de tout cœur. Ce soutien est une force, un levier pour Terres Rouges. La visibilité de l’association est en effet essentielle pour se faire connaître, et continuer à se développer, en ralliant chaque jour de nouveaux membres à notre cause. 
En « likant » notre page Facebook, en invitant vos amis à faire de même et en leur suggérant de s’abonner à notre newsletter, vous contribuez au développement de Terres Rouges, et améliorez cette visibilité si précieuse.
Merci pour votre soutien et bonne rentrée!

Nathalie Pirard et Damaris Balland


 
Contact
LE SAVIEZ-VOUS?

Les stages à Terres Rouges
Au-delà de son action psychosociale à Cotonou au Bénin et à Saint-Louis au Sénégal, Terres Rouges permet également à de jeunes étudiant(e)s de faire leur stage ou leur recherche de mémoire dans ses antennes. Ce travail de formation sur le terrain prend de plus en plus d’ampleur. Si depuis son origine Terres Rouges a déjà accueilli une vingtaine de jeunes universitaires et étudiants de Hautes Ecoles, rien que pour cette année académique (2015-2016) ils seront 15 à faire le voyage vers Cotonou et Saint-Louis où ils seront accueillis par nos équipes. (lire la suite...)
NOS EQUIPES AU QUOTIDIEN
Camp de vacances à Bopa (Bénin)
« Vivre autre chose »
 
La période de vacances permet de sortir du quotidien et de la routine pour la plupart des enfants. Stages, séjours à l’étranger, sont souvent au programme pour permettre aux jeunes de changer d’idées et d’horizons. Pour les enfants de Terres Rouges, il en est de même. L’équipe travaille activement afin qu’eux aussi puissent se divertir et changer d’atmosphère pendant la période des vacances. (lire la suite...)

 

 
INTERVIEW-MINUTE
 
Dans cette rubrique, vous pourrez lire le témoignage d'un travailleur social de Terres Rouges, d'un stagiaire ou d'un membre de l'Association qui a fait le voyage jusqu'au Bénin ou au Sénégal. Vous pourrez également y découvrir, à l'occasion, le témoignage d'un bénéficiaire des services de notre association.
« Je suis béninoise et je m’appelle Marlène FAGLA. Je suis psychologue clinicienne de formation, et je travaille dans l’association Terres Rouges : je suis responsable de l’équipe du centre résidentiel, chargée de communication et responsable de recherche de fonds au Bénin pour l’association ». (lire la suite...)
 
 
REPORTAGES

Développer les ressources locales de Terres Rouges


Le financement de la Coopération au Développement a longtemps été basé sur un raisonnement très simple et plein de bon sens :
«  L’Europe jouit de moyens techniques et financiers considérables ; l’Afrique a des besoins énormes ; il est donc normal que l’Europe, qui soi-dit en passant, a largement puisé dans les ressources de l’Afrique pour asseoir sa propre prospérité, lui fournisse l’aide nécessaire pour faire face à ses innombrables défis ». (lire le suite...)
Qui nous aide ?
 
En quelques années, Terres Rouges s’est beaucoup développé, passant d’une équipe de  3 psychogues en 2009 à plus de 30 travailleurs sociaux aujourd’hui, répartis dans 4 équipes au Bénin et au Sénégal. Cette croissance a nécessité de trouver de plus en plus de fonds. Le budget de l’association pour 2015 avoisine les 165.000 euros.
 
Sachant que l’association ne reçoit aucun subside d’état, comment fait-on ? (lire la suite...)


 
Les Brèves
 
Deux bonnes nouvelles de nos antennes de Cotonou et de Saint-Louis.
L’asbl belge Terres Rouges a obtenu sa reconnaissance officielle auprès des Ministères de l’Intérieur du Bénin et du Sénégal. Nous attendions ces réponses depuis longtemps. Elles sont importantes puisqu’elles nous donnent une légitimité sur les deux territoires et l’opportunité de pouvoir répondre à des appels d’offres institutionnels qui ne peuvent être sollicités qu’à cette condition.
Bravo à nos deux équipes pour leur ténacité dans le suivi de ces dossiers.
 
LES IMAGES DU MOIS
Guet Ndar, Saint-Louis (Sénégal).
Le lycée Dachsbeck (Bruxelles) dans les bureaux de Terres Rouges à Saint-Louis: Brain-storming préparatoire aux animations.
Les rues de Cotonou (Bénin) et les ZEM (taxi moto) qui les sillonnent en tous sens...
L'Athénée Charles Janssens en visite à Terres Rouges-Bénin (2014).  
PARRAINAGE
 
Quand on a entre 5 et 10 ans, c'est mieux d'avoir un toit, de manger à sa faim, d'être en sécurité, de pouvoir jouer et apprendre...
 
Savez-vous qu’il suffit de 2 euros par jour pour pouvoir assurer les besoins vitaux d’un enfant en Afrique !

 
Faire un don
Notre page Facebook
Notre page Facebook
Notre site
Notre site
Share
Editeur responsable: Eric Messens
Copyright © 2015 - Terres Rouges, All rights reserved.


info@terresrouges.be

unsubscribe from this list    update subscription preferences