Copy
Communiqué de presse

Mardi 19 juillet, Ittoqqortoormiit

Mission Scoresby Sund au coeur du Groenland

L'expédition scientifique Mission Scoresby Sund est partie le jeudi 14  juillet depuis le port d'Husavik, en Islande, pour se rendre au Scoresby Sund, le plus grand système de fjords au monde, situé sur la côte orientale du Groenland.  
 
                    
               

Pour les deux mois à venir, scientifiques, aventuriers, plongeurs, illustrateurs et cadreurs partent étudier ce milieu exceptionnel, façonné par les gigantesques glaciers du Renland et les vastes étendues de toundra du Jameson Land, et dont les fonds marins recèlent de richesses à explorer. Ce territoire est toutefois fortement touché par le réchauffement climatique et de plus en plus convoité pour ses richesses pétrolières, minières et halieutiques devenues accessibles.
Il est donc urgent d’accélérer l’inventaire et la préservation de ce « monde perdu », c’est l'objectif du programme Lost Words, porté par l'association Naturevolution. Cette série d'expéditions scientifiques à la découverte des dernières Terrae Incognitae de notre planète a été lancée par l'explorateur Evrard Wendenbaum, président de l'association.
 
 Les résultats atteints et les somptueuses images réalisées visent à protéger sans tarder ces territoires isolés et pourtant déjà menacés.
NOTRE VIDEO
Mission Scoresby, au service de l'environnement

L'équipe d'une quinzaine de personnes mènera des projets de recherche sur les conséquences du réchauffement climatique et la préservation des mammifères
et des oiseaux présents sur ce territoire. Plusieurs axes de recherche seront développés :

  • Une première équipe, composée de biologistes et écologues se concentrera sur l'étude de la faune terrestre et marine. 
     
  • Une seconde équipe, que constituent géophysiciens et sismologues, tentera de percer les mystères des icebergs et glaciers de cette région et notamment ceux du gigantesque glacier Edward Bailey.
     
Photographes, illustratrice et webediteur suivront pas à pas cette aventure sportive, scientifique et humaine.
PROJETS DE RECHERCHE
Sur les traces de la faune arctique
L'écologue Tanguy Daufresne étudiera la répartition géograpique et densité de population
du 
loup arctique et du boeuf musqué 
 
Nicolas Gaidet, du Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement, se penchera sur le rôle des régions arctiques sur l'apparition, le stockage et la propagation des  souches de grippe aviaire  

En collaboration Cédric Gervaise et Lucia Di Iorio, du laboratoire Grenoble Images Parole Signal Automatique, Nicolas Gaidet pourra mesurer les densités de population des mammifères marins, dont les narvals
Sous l'eau, avec les narvals
 
Un plongeur va défier les lois de la nature en descendant dans une eau à 0°C en apnée. Il s'agit du Brestois Laurent Marie, apnéiste et pompier professionnel.
  • Il va ainsi déposer des hydrophones sous de gigantesques icebergs pour enregistrer les paysages acoustiques sous-marins des fjords.
     
  • Laurent Marie va également tenter de réaliser les premières images
    de narval
    sous l'eau.
Au coeur des glaciers

Les géophysiciens Eric Larose et Agnès Helmstetter, de l'Institut des sciences de la terre de Grenoble en collaboration avec Antoine Rabatel - Laboratoire de glaciologie et géophysique de l'environnement (LGGE), se pencheront sur la mécanique du gigantesque glacier Edward Bailey. Ils étudieront des murs du glacier, ses rivières cachées et exploreront des moulins sous-glaciaires. Enfin, ils observeront la colonisation des plantes depuis le retrait du glacier.
Ludovic Gielly du Laboratoire d'écologie alpine étudiera les milieux glaciaires et analysera les échantillons à l'aide de l'ADN environnemental, technique révolutionnaire
La protection
des mondes perdus

Mission Scoresby Sund est le dernier volet en date du projet 
Lost Worlds.  Il est porté par l'explorateur Evrard Wendenbaum
et l'association Naturevolution.
  • En 2009, une série de trois expéditions dans le masif du Makay au sud-ouest de Madagascar a fait sortir de l'ombre ce coffre-fort de biodiversité. 
     
  • L'histoire a été racontée dans le premier documentaire réalisé en 3D, "Makay, les aventuriers du monde perdu", diffusé sur Canal +. 
     
  • Elle a permis le lancement de négociations avec
    le gouvernement et la population locale, qui ont mené 
    à la création d'une aire protégée
Contact presse
Marie-Lilas Vidal
lostworlds@myiridium.net

Contact france :
Gaëtan Deltour
Tél. 07 86 84 78 23

gaetan@naturevolution.org