Copy
View this email in your browser

BULLETIN D'INFORMATION DE DÉBUT MAI

Bonjour <<Prénom>>

Arriverons-nous ou non à Dartmouth, Jersey et Paimpol ? - Telles sont les questions que tout le monde se pose !

Il est impossible d'y répondre pour l'instant, mais les informations et les discours émanants des gouvernements français et britanniques cette semaine, ainsi que les données très encourageantes des scientifiques sur l'efficacité des vaccins, nous donnent plus d'espoir d'y arriver. Par contre, il semble que nous n'en serons certains que quelques jours avant le début de la régate.

Les deux obstacles qui doivent être levés, ou du moins considérablement assouplis, sont les exigences relatives aux multiples tests PCR et à la quarantaine.
Pour ce faire, il faudra tout d'abord que la France, l'Angleterre et Jersey s'accordent sur des zones de circulation "vertes" (commun accord sur un système de couleurs de circulation de la Grande-Bretagne et de Jersey qui sont gérés indépendamment).
Selon les règles actuelles, les équipages français arrivant à Dartmouth devront passer un test PCR à leur arrivée, même si la France figure sur la liste verte. Il s'agit d'un problème qui doit être éliminé ou, à tout le moins, rendu facilement accessible et gratuit voire à très faible coût.
Nous essayons actuellement d'obtenir des éclaircissements sur les procédures douanières britanniques pour les yachts français arrivant en Angleterre.
Nous savons qu'il n'y aura pas de problème en naviguant directement à Dartmouth, mais il n'est pas encore clair si les démarches à l'arrivée peuvent être faites électroniquement ou sur papier. Nous vous tiendrons informés à ce sujet.

La politique actuelle à Jersey est la suivante : pour les personnes venant d'une zone verte (officiellement, “la France et l'Angleterre peuvent être divisées en différentes zones de couleur et vous ne devez pas avoir séjourné dans une zone orange ou rouge pendant les 14 jours avant votre arrivée”), un test PCR est effectué à l'arrivée et une quarantaine de 24 heures en attendant les résultats.

Il y a un centre de test à la gare maritime de St Helier et le test PCR est gratuit, donc le seul problème important ici est la période de quarantaine. Toutefois, si nous prenons le départ de la Channel Race le 8 en fin de journée pour arriver à St Helier le 9, la quarantaine à bord durera le reste de l'après-midi et la soirée.

Le lendemain, nous serons en mer pour faire l'aller-retour avec les Minquiers, et la quarantaine sera terminée à notre retour à St Helier. Bien que ce ne soit pas idéal, cela semble gérable et nous espérons que la quarantaine sera supprimée d'ici juillet.
L'entrée en France s'annonce assez simple pour les visiteurs britanniques avec l'annonce qu'aucune quarantaine ne sera requise pour les personnes ayant une preuve de vaccination ou un test PCR.
A priori, la plupart des adultes Britanniques auront été vaccinés d'ici juillet. Nous sommes plus préoccupés par les jeunes qui ne le seront peut-être pas encore tous. Cependant, s'ils doivent passer un test PCR gratuit à Jersey avec un résultat négatif, cela devrait résoudre le problème.

Une autre bonne nouvelle de Paimpol est que les bateaux britanniques de la régate (et tous les bateaux non-européens pour être plus précis) et leurs équipages peuvent entrer en France et à Paimpol sans formalités douanières ! Nous avons été en contact direct avec le bureau régional des douanes de St Brieuc qui a confirmé que tout ce qu'ils exigent de participants étrangers est que les listes d'équipage leur soient envoyées quelques jours avant. Nous ne savons pas s'ils enverront un ou plusieurs agents à Paimpol pour effectuer des contrôles, mais il sera important pour les skippers britanniques de s'assurer que tous les papiers du bateau et les listes d'équipage soient en règle et exacts.

Alors, où cela nous mène-t-il ? Le gouvernement britannique a déclaré qu'il actualiserait les règles toutes les trois semaines, ce qui signifie que nous devrions avoir des révisions les 29 mai et 19 juin (bien que les infos sur ce sujet fuitent assez facilement en ce moment !). La révision du 19 juin sera donc la plus importante. Jersey actualise régulièrement sa politique et une révision majeure est prévue pour le 1er juillet, soit 5 jours avant la régate.
Nous n'excluons aucune option et nous gardons l'espoir de pouvoir organiser la régate de Dartmouth à Jersey puis Paimpol comme prévu, bien que la décision finale à ce sujet doive être prise très peu de temps avant l'évènement. Si nous ne pouvons pas aller à Jersey ou à Paimpol, nous avons une série de plans d'urgence sur lesquels nous pourrions nous rabattre, y compris l'ultime solution de repli qui consiste à organiser la régate pour les Britanniques dans l'Ouest où nous avons des options pour aller à Fowey, Plymouth, Falmouth et même Salcombe et le YCC organiserait une régate en Bretagne Nord. Les informations sur tous nos plans alternatifs figurent dans notre dernière lettre d'information

Très bientôt, nous allons vous envoyer les formulaires d'inscription vers la fin du mois de mai. Ceux-ci seront basés sur l'espoir que nous organiserons la régate à Jersey et Paimpol comme publié. Dans le cadre de notre politique d'annulation habituelle, il y a toujorus la possibilité d'annuler jusqu'à deux semaines avant l'événement. Dans le cas où nous devions adopter un déroulement alternatif, il y aura la possibilité de se retirer lorsque ce nouveau déroulement sera annoncé. Mais nous espérons vraiment que tout le monde voudra bien nous suivre où que nous allions. Soyez assuré : quoi qu'il arrive, nous essaierons toujours d'en faire une grande régate !
Et enfin, une triste nouvelle vient de tomber. Notre talentueux, énergique et compétent officier de course pour la dernière régate, Stephen Parry, est décédé de façon inattendue vendredi dernier (le 7 mai, à cause d'une crise cardiaque). C'était un homme charmant et un fin régatier, qui avait une véritable passion avec les yachts classiques et leurs équipages, ce qui s'est traduit par son affection pour notre régate.
Une grande partie de l'amélioration de notre gestion des régates était due à son professionnalisme et nous étions impatients de travailler avec lui pour la prochaine édition où il était déjà très impliqué dans la planification. Il nous manquera énormément et nous envoyons nos plus humbles condoléances de la part de tous les participants à la régate à sa veuve Angela (qui était la voix sur le vhf au départ des courses) ainsi qu'à sa famille.
Adieu Stephen - RIP.

Nous vous enverrons plus d'informations sur les perspectives et évolution de la situation dans le courant du mois, lorsque les choses seront (ou non) un peu plus claires.

Meilleures salutations

L'Equipe d'Organisation de la Régate.

Visiter notre site
Photos souvenirs des précédentes régates
Facebook
Instagram
Copyright © 2018 Classic Channel Regatta, All rights reserved.