Copy
Having trouble viewing this email?
Share
Tweet
Forward to Friend
  19 novembre 2015   

   EDITORIAL   

 

Droits sociaux dans le Sud-Est de l'Europe 


Des droits sociaux pour les journalistes ainsi qu'un renforcement de leurs organisations représentatives (syndicats ou associations professionnelles) sont des conditions préalables pour garantir un journalisme de qualité. Voici le message que j'ai délivré lors d'une conférence de haut niveau organisée par la Commission européenne sur la liberté des médias dans les Balkans occidentaux et en Turquie organisé le 4 novembre à Bruxelles (voir ci-dessous).

J'ai insisté sur l'importance des droits sociaux pour les journalistes, d'un renforcement des capacités des organisations de journalistes ainsi que sur la nécessité de mettre en place un plan d'action à long-terme pour améliorer les conditions de travail des journalistes et parvenir à améliorer la liberté des médias dans la région.
 
Le Commissaire européen à l'élargissement et à la politique européenne de voisinage, M. Johannes Hahn, a également rappelé le rôle essentiel joué par les médias dans les développements démocratiques des pays candidats à l'Union européenne. Dans le cadre de sa politique d'élargissement, l'UE devrait intensifier ses efforts dans la région afin de rendre les journalistes et les organisations de la société civile plus autonomes. 
 
En coopération avec la Fédération internationale des journalistes (FIJ), la FEJ a progressé de manière significative, ces dernières années, pour renforcer les capacités de ses membres dans la région. La FEJ prolongera ses programmes de renforcement des capacités des organisations en se concentrant sur le recrutement et la négociation collective et en visant à favoriser le dialogue social entre les journalistes et les organisations d'employeurs. Nous continuerons également à exercer des pressions sur les gouvernements afin de lutter contre l'impunité des crimes commis envers les journalistes et pour garantir la sécurité de ceux-ci.

Pour ce faire, nous avons besoin de repenser nos actions sur le long-terme : il faut assurer le développement d'un paysage durable pour les médias et pour les journalistes de la région. Les acteurs politiques de l'UE devraient passer des discours aux actions concrètes car nous ne pouvons pas accepter que nos droits soient ignorés plus longtemps.

Lors de la prochaine Assemblée Générale de la FEJ, les 25 et 26 avril 2016 à Sarajevo (Bosnie Herzégovine), nous discuterons des futurs projets à réaliser pour la région.
 
                                                     Mogens Blicher BjerregÃ¥rd
Président de la FEJ

     HIGHTLIGHT     
 

Les syndicats de journalistes dénoncent les violations dans les Balkans et en Turquie

 
(05/11/2015) La FEJ représentée par ses membres de Bosnie-Herzégovine, de Macédoine, du Monténegro, de Serbie et de Turquie (voir photo) a dénoncé les violations médiatiques dans les pays précités et a appelé à un renforcement des actions lors de la conférence "Speak Up conference on Freedom of Expression and Media in the Western Balkans and Turkey”. Organisée le 4 novembre à Bruxelles par la Commission Européenne (DG NEAR), cette conférence visait à rendre compte de la situation des médias ainsi que des progrès réalisés dans les Balkans occidentaux et en Turquie. Malheureusement, les intervenants n'ont témoigné d'aucune avancée. Pour lire l'article complet en anglais, cliquez ici.

  Sarajevo, Bosnie-Herzégovine


Assemblée Générale de la FEJ : 25-26 avril 2016 !


L’Assemblée générale élective 2016 de la Fédération européenne des journalistes (FEJ) se tiendra à Sarajevo, le lundi 25 et le mardi 26 avril 2016, à l’invitation de l’Association des Journalistes de Bosnie Herzégovine (BHN). L'Assemblée est ouverte aux seuls membres de la FEJ en règle de cotisation (ainsi qu’aux observateurs invités par les affiliés de la FEJ). Nous vous prions d’effectuer votre inscription en ligne avant le 10 mars 2016, afin de nous permettre d’établir la liste de participants et d’enregistrer les réservations nécessaires. Toutes les informations concernant l'Assemblée seront publiées sur notre site internet.  

En cas de problème avec la procédure d’inscription en ligne, n’hésitez pas à nous contacter via l’adresse électronique suivante: efj@ifj.org.
 

Liberté pour Dawit Isaak

 
La FEJ a rejoint la campagne lancée par la section belge de l'Association mondiale des écrivains, PEN, dans le but de recueillir un soutien international en faveur de la libération de Dawit Isaak. L'événement a lieu au Bozar (Palais des Beaux-Arts) à Bruxelles du 15 au 22 novembre. Le 15 novembre, lors de la journée internationale des écrivains emprisonnés, la section belge de PEN a organisé un sit-in pour protester contre la détention de Dawit Isaak. Plusieurs Ã©crivains en exil résidant en Belgique ont également pris part à cet événement.

A cette occasion, la FEJ a rédigé une lettre à l'attention du chef de la Délégation de l'Union européenne en Erythrée, l'Ambassadeur 
Christian R. Manahl ainsi qu'aux membres de la Commission chargée des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures du Parlement européen, leur demandant de soutenir la libération de Dawit Isaak.

Dawit Isaak a fui son pays natal Ã  la fin des années 80 pour se réfugier 
en Suède afin d'échapper  aux agressions dont il faisait l'objet. Il a obtenu la nationalité suédoise. Après la guerre d'indépendance en Erythrée, celui-ci y est retourné pour soutenir sa reconstruction, notamment, via ses articles au sein de l'hebdomadaire Setit. Cette publication était un véritable plaidoyer pour l'indépendance journalistique et la liberté d'expression, les droits de l'homme comme condition préalable à toute société démocratique. Lorsque l'Erythrée a commencé à présenter des traits dictatoriaux, Dawit Isaak y a continué à se battre pour la démocratie et la liberté de la presse. En 2001, il a été emprisonné sans procès, sans chef d'inculpation et sans jugement. 

   TIRANA   

Conférence sur les conditions de travail des journalistes dans le Sud-Est de l'Europe

 
Le 3 novembre dernier, le Centre pour un Journalisme Indépendant (Roumanie) et l'Institut des Médias Albanais ont organisé à Tirana une conférence régionale sur les conditions de travail des journalistes dans le Sud-Est de l'Europe. En collaboration avec d'autres organisations membres de la FEJ (les syndicats de Bosnie, du Monténegro et de Bulgarie) ou de futurs membres de la FEJ (Albanie et Kosovo), les participants ont élaboré un plan d'action pour améliorer la situation des journalistes dans les Balkans, pour renforcer les capacités des organisations de journalistes, le dialogue social et renforcer la protection légale des droits sociaux des journalistes indépendants. 

Politique européenne

 

  CONSEIL DE L'EUROPE (CoE)  


Les Lois sur la surveillance préoccupent le Commissaire aux Droits de l'homme du Conseil de l'Europe 


(03/11/2015) Le Commissaire aux Droits de l'homme du Conseil de l'EuropeNils Muižnieks, a rencontré le 3 novembre à Bruxelles les fédérations internationale et européenne des journalistes (FIJ et FEJ) afin de discuter des menaces engendrées par les Lois sur la surveillance de masse sur la liberté de la presse en Europe. Le Commissaire Muižnieks, accompagné de ses directeurs adjoints, Giancarlo Cardinale et Stefano Montanari, a notamment discuté avec le Secrétaire Général de la FEJ, Ricardo Gutiérrez. Le Commissaire a expliqué sa volonté d'évaluer l'impact des lois précitées sur le journalisme en Europe et voulait dès lors consulter les deux organisations de journalistes sur, notamment, le risque d'auto-censure dans les médias.
 

  PARLEMENT EUROPEEN 


Secret des affaires : l'exception de "l'usage légitime" pour les journalistes reste la question


(12/11/2015) Suite à la lettre ouverte Ã©crite par la FEJ,  l'ENPA, l'EMMA, l'UER et RSF, la députée européenne française et rapporteur du projet de directive controversé, Constance Le Grip (France, PPE), a invité les organisations de journalistes et de médias afin de discuter des meilleures voies pour garantir une protection claire et forte du droit à la liberté d’informer des médias au sein du projet de directive. Lors de la réunion, les représentants des organisations de médias et de journalistes ont souligné l'ambiguïté et l'incertitude juridique du libellé « usage légitime Â» pour les journalistes. Le groupe a demandé à la députée européenne française de soutenir la suppression de la mention dans le texte de compromis. La FEJ et les autres organisations rencontreront prochainement Cécile Candat, responsable du projet de directive et représentante permanente de la France auprès de l'Union européenne. 
 

Panel de discussions sur la liberté de la presse et la sécurité des journalistes au Parlement européen 


(13/11/2015) ) La directrice de la FEJ, Renate Schroeder, a été invitée par Les Verts/Alliance libre européenne à un panel de discussions organisé sur le thème « Liberté de la presse – assurer la sécurité des journalistes Â» le 13 novembre au Parlement. Renate Schroeder a expliqué aux participants les différentes activités menées par la FEJ afin de protéger la sécurité des journalistes, notamment, la mise en place par le Conseil de l'Europe d’une plateforme en ligne qui cartographie les menaces contre les professionnels des médias. Celle-ci a également demandé au Parlement européen de soutenir les droits des journalistes, la liberté des médias et la démocratie, souvent compromis par des intérêts politiques. 


Le Parlement européen s'attaque aux discours haineux 


Le Groupe social-démocrate du Parlement européen a organisé un débat sur les discours haineux et les façons d'aborder cette question dans le sillage de la crise des migrants et des réfugiés. Ricardo Gutierrez, le secrétaire général de la FEJ, a rappelé que les journalistes jouent un rôle important dans la lutte contre les discours haineux lorsqu’ils réalisent des reportages responsables et respectueux de la déontologie professionnelle. Il a souligné que de nouvelles réglementations n’aideront pas à combattre le problème, à la différence de la formation, de l’éducation et des campagnes de sensibilisation. 
 

  COMMISSION EUROPEENNE  

La politique de l'UE en matière de spectre radioélectrique doit assurer la diversité des médias


(23/10/2015) La FEJ, représentée par son président, Mogens Blicher Bjerregård, a assisté à une réunion rassemblant les acteurs du secteur audiovisuel sur la future politique de l'UE en matière de spectre radioélectrique. Le Commissaire européen en charge de la stratégie du marché unique numérique, M. Günther Oettinger, était également présent dans le panel. Il a souligné le rôle-clef du secteur dans l'économie numérique européenne. Mogens Blicher Bjerregård a quant à lui rappelé la nécessité d'assurer la diversité des médias et la qualité du contenu au sein de la politique européenne en matière de spectre.

La FEJ préoccupée par l'indépendance de la RTVE avant les élections


(30/10/2015) La Fédération européenne des journalistes (FEJ) a exprimé des inquiétudes concernant le manque d'indépendance du radiodiffuseur public espagnol, RTVE, suite à une visite à Madrid du Groupe d'experts sur le service audiovisuel public de la FEJ (BREG) le jeudi 28 octobre.
 
Les membres du conseil d’informations de la RTVE (Consejo de Informativos), un organe interne formé par des journalistes de RTVE, se sont dits inquiets par une baisse de la qualité et de la crédibilité des informations. Ils appellent à la mise en place de mesures pour prévenir l'ingérence politique et protéger la liberté des médias. La situation des journalistes s'est particulièrement détériorée peu de temps avant les élections générales espagnoles de décembre dernier. La FEJ soutient l'appel lancé par des journalistes pour assurer l'indépendance des travailleurs de la presse qui vise à restaurer la confiance du public dans le journalisme.

   EFJ SURVEYS  

Les journalistes des médias numériques


(29/10/2015) Le Groupe d'experts de la FEJ sur les médias numériques (EGDM) a tenu sa réunion semestrielle à Bruxelles le 29 octobre. Les intervenants ont discuté des résultats d’une enquête lancée deux mois plus tôt par la FEJ « Comment font les journalistes en ligne européens travaillent? Â». Cette étude menée à l’échelle européenne révèle des conditions de travail difficiles. Parmi les 231 répondants, plus de la moitié ne disposent pas d’un contrat salarié, 62% effectuent des heures supplémentaires. Ils sont néanmoins 45% à s’estimer satisfaits de leur emploi (22% neutres et 33% insatisfaits).
 
Afin de rendre l’étude plus représentative, le questionnaire en ligne reste ouvert. Nous demandons à nos membres de partager le sondage en ligne (disponible en français, anglais et allemand). Prière de partager le sondage. Pour lire les résultats de l’enquête, cliquez ici.
 
Ancien journaliste à Politico, Mike Elk, a également participé à la réunion via un échange sur Skype. Celui-ci a expliqué son expérience au sein de l'organisation et la mobilisation des journalistes en ligne. Les travailleurs des médias numériques se bougent aux États-Unis et utilisent notamment les médias sociaux pour communiquer avec d'autres travailleurs et défendre leurs droits.

 

Cartographie des journalistes indépendants en Europe

 
La FEJ et son Groupe d'experts sur les freelance (FREG) ont lancé un questionnaire en ligne afin de réaliser une banque de données actualisée sur les conditions de travail des journalistes indépendants en Europe, leur situation économique et sociale et leur rôle au sein des organisations représentatives. Les résultats de l’étude seront publiés sur le site internet de la FEJ, après la prochaine réunion du Groupe d'experts sur les freelance, le 19 novembre. 

Surveillance du pluralisme des médias 


(6/11/2015)  La FEJ a assisté à la conférence organisée par la Commission européenne sur le projet de surveillance de la diversité médiatique dans les pays de l’Union européenne à Florence (Italie). Les résultats du projet indiquent que la Roumanie et l'Espagne sont les pays qui comportent le plus de risques à ce propos. Ricardo Gutierrez, le Secrétaire Général de la FEJ, a expliqué aux participants que les gouvernements doivent faire un effort pour améliorer la situation. Les journalistes et les organisations de la société civile doivent être impliqués dans le processus.
 
Un rapport précisant le niveau de risques de chaque pays de l'UE sera publié à la fin de ce mois de novembre. Le rapport comprendra des données sur la diversité médiatique mais aussi sur les conditions de travail des journalistes, le droit à l'information, la propriété des médias et, encore, d'autres critères qui permettent de décrire les risques pour les journalistes. 

IPI


(6/11/2015) xxx

La FEJ s'exprime à l'Assemblée de l'UNI-MEI


(27/10/2015) Ricardo Gutiérrez, le secrétaire général de la FEJ, a pris la parole lors de l'Assemblée générale de l'UNI-MEI à Lisbonne (Portugal). Celui-ci a expliqué les pressions croissantes auxquelles sont confrontés les journalistes européens, des pressions liées à une diminution de la qualité des conditions de travail et à des restrictions légales.
 
L’Assemblée générale de l’UNI-MEI a voté une résolution demandant au gouvernement de protéger les journalistes et les collaborateurs de presse. L'Assemblée a également voté une motion d'urgence sur l'avenir de la BBC en raison de la crise récente.

   TURQUIE   

Quel avenir pour le journalisme après les élections turques?








(05/11/2015) Les fédérations européenne et internationale des journalistes (FEJ-FIJ) et le Syndicat des journalistes de Turquie (TGS), ont commenté les implications de la victoire du Parti Justice et Développement (AKP) lors des élections législatives du 1 novembre 2015. L'événement avait lieu au Press Club Ã  Bruxelles, le 5 Novembre à 2015.

Turquie : deux journalistes incarcérés pour "incitation à la révolte armée"




Un tribunal d’Istanbul a inculpé et écroué, ce mardi 3 novembre, Cevheri Güven et Murat Çapan, respectivement directeur de publication et rédacteur en chef de l’hebdomadaire Nokta.
Des journalistes attaqués par des partisans de l'extrême droite en Allemagne

Environnement hostile en Serbie #BIRNunderFire


Les médias grecs en grève pendant 24 heures





 

Des journalistes italiens protestent contre la loi Bavaglio

CALENDRIER

Evénements en novembre

Pour vous informer, la FEJ publie aussi un bulletin électronique tous les 15 jours. Abonnez-vous maintenant : www.europeanjournalists.org
Copyright © 2015 European Federation of Journalists, All rights reserved.
Residence Palace, 155 Rue de la Loi, 1040 Brussels, Belgium
Website:www.europeanjournalists.org; Email: efj@ifj.org

unsubscribe from this list    update subscription preferences
CHIEF EDITOR
Ricardo
Gutiérrez
EDITORS
Yuk Lan Wong, Renate Schroeder
CONTRIBUTORS
Mehmet Koksal,
Hélène Brédart