Copy
View this email in your browser
'Un cours en miracles' est un livre de philosophie spirituelle. Il nous présente une vision unique du monde et de l'esprit, retranscrite dans un langage poétique et hautement symbolique. Il utilise des symboles chrétiens mais son but est de communiquer un enseignement universel appartenant à la non-dualité. La pratique utilise une forme particulière de pardon et d'observation de l'esprit, pour accéder à une connaissance innée de l'Amour parfait, abstrait et intemporel. Pour plus d'informations, cliquez ici.
Dans cette newsletter

* Lettre de Bernard et Patricia: un changement cette année
* Nouveau livre sur le Cours "Pardonner nos limitations"

* Vidéo: "Leçon 93 - Le processus d'Un cours en miracles" ici
* Vidéo: Séance de Q&R du 20 novembre 2016 ici

* Méditation avec commentaire: "La douceur de la création"

 
La lettre de Bernard et Patricia:
Un changement cette année

Bonjour!

Nous sommes très heureux de reprendre contact avec vous après cette longue pause hivernale. Nous aimerions d'abord vous souhaiter tout le meilleur pour l'année 2017, qu'elle soit une année de paix et de joie pour vous et vos proches.

Certes, nous savons qu'en 2017 tout comme l'an passé, le monde nous mettra au défi de trouver le centre calme en notre esprit et d'y rester. Mais nous savons aussi qu'une autre expérience, différente de celle dictée par le monde, est possible. Un cours en miracles nous rappelle ô combien la Réalité est belle et joyeuse! Alors, chaque fois que nous cédons à nouveau à la tentation de penser qu'il n'y a pas d'espoir de paix dans ce monde, nous nous rappelons qu'il existe en nous un endroit d'une douce sérénité. Il suffit de voler au dessus de nos pensées de chagrin et de jugement, ne serait-ce qu'un instant, et nous retrouvons ce magnifique Réconfort intérieur.
Vous trouverez quelques indications pour accéder à cette paix remarquable dans la méditation avec son commentaire, "La douceur de la création", en bas de ce message.

Pour cette année, notre souhait personnel le plus cher est que nous trouvions tous en nous cette douceur, cette conviction en une présence de bonté et d'amour, que nous la ramenions au centre de nos vies. Nous espérons ainsi que les exigences de la vie - besoins personnels et contraintes professionnelles -  trouveront une deuxième place derrière notre souvenir de la compassion et du pardon. Rien ne peut être aussi important maintenant que de savoir que, n'importe ce qui arrivera, un fil d'or relie tous les êtres vivants en une unité indivise et invulnérable. Nous sommes aimés et chéris au-delà de ce que nous imaginons. Voilà ce que nous voudrions partager avec vous tous durant cette année.


Dans la joie de passer cette année avec vous,
Bernard et Patricia


 


Les activités de l'Association en 2017

Une année 2016 très chargée
L'année dernière a été particulièrement chargée pour nous. En plus des nombreux stages et ateliers, nous avons organisé des web-conférences, écrit des articles pour le site, et  produit différents outils d'enseignement comme le fichier PDF sur les questions et réponses de Kenneth. Nous avons aussi été actifs sur Facebook et avons ajouté une page "Journal de bord" (blog) au site avec un fil d'articles sur la Relation sainte et l'Instant saint. Et bien sûr, nous avons communiqué régulièrement avec vous grâce à ces newsletters et en répondant à vos nombreuses questions par mail. Nous avons aussi aidé des groupes d'étudiants avec des séances par Skype, organisé des rencontres locales, participé à deux Salons sur le bien-être et ajouté plusieurs vidéos supplémentaires sur notre chaîne Youtube.

Aussi, nous n'étions pas surpris d'être un peu fatigués à la fin de l'année passée ! :-)

L'année 2017 - on lève le pied!
Et c'est pour cette raison, qu'en ce début d'année 2017, nous ressentons le besoin de lever un peu le pied. Nous allons faire une pause avec les stages et les conférences, pour le début de cette année. Les stages sont particulièrement gourmands en temps et en organisation. Nous utiliserons donc le temps libéré pour nous consacrer à d'autres projets, restés en attente depuis longtemps. Nous souhaitons, aussi et surtout, nous consacrer à l'approfondissement de notre propre expérience de l'Amour, placée au centre de cet enseignement. Nous sommes sûrs que vous comprendrez notre besoin de nous intérioriser et de nous recentrer sur l'essentiel. Nous resterons bien sûr en contact avec vous, nous continuerons à vous envoyer nos newsletters et nous essaierons de vous stimuler avec des rajouts ponctuels de vidéos et d'enregistrements, donc nous ne vous laissons pas tout seul sur le Chemin!

Si le coeur vous en dit...
Si Bernard a eu du temps pour se consacrer aux newsletters, au développement des outils pédagogiques, à la base de données des questions et réponses, aux articles, aux web-conférences et aux vidéos - toutes ces ressources gratuites pour les étudiants du Cours -, c'est grâce aux revenus fournis par les stages. Si une petite voix vous souffle donc l'envie de soutenir nos activités, sachez qu'il est simple de faire un don à l'Association en visitant le site et en cliquant sur l'onglet 'Accueil' où vous trouverez la page 'Donation'.


PS: Prochainement...
* Un deuxième tome de Q&R de Kenneth Wapnick en format PDF
* Le livre de Bernard enfin disponible en français!

 
"Pardonner nos limitations"
Nouveau livre de Kenneth Wapnick

Ce livre, "Le pouvoir guérisseur de la bonté, tome II" en anglais, est certainement l'un des meilleurs et des plus importants livres de Kenneth Wapnick. Pour ceux qui attendaient un texte pour les aider à progresser dans le pardon, ce livre les accompagnera dans cette démarche difficile, en leur permettant de comprendre l'importance de faire face à nos limitations et d'accepter avec douceur et tendresse l'Amour qui nous est offert. 

Extraits du livre:

"Cela veut donc dire que nos ombres, nos imperfections et nos échecs, physiques et psychologiques, deviennent parties intégrantes du curriculum, le manuel que Jésus utilise pour nous montrer comment regarder ces limitations différemment. Ce "regard différent", c'est la signification du pardon. Quand nous nous laissons perturber ou exciter par ces limitations, cela signifie que nous les avons rendues réelles et avons déjà choisi l'ego comme enseignant."

"Nous suivons tous une route différente durant ce voyage, même si notre changement de but, qui passe de la culpabilité au pardon, nous unit en chemin. Nous apprenons de nos propres limitations comme de celles que nous percevons en autrui et, petit à petit, nous généralisons notre expérience de telle sorte que ce que l'une nous apprend devient valable pour toutes - il n'y a pas de hiérarchie de limitations. Nous sommes seuls responsables de notre malheur, et notre seul besoin - partagé avec tous - est de nous éveiller du rêve égotiste de culpabilité et d'échec.

"Les noires ombres de nos soi limités, tant haïes et tant méprisées - qu'elles soient perçues en nous ou projetées sur autrui - sont transformées par le pardon en balises lumineuses, illuminant notre voyage. La vision du Christ a révélé leur but nouveau, et ce qui a été fait pour représenter la haine et la peur est devenu le moyen de nous ramener chez nous où l'Amour nous attend dans la quiétude et la joie."
 

Voir ce livre à la FNAC     Voir ce livre sur Amazon



Vidéo:
Comment travailler avec la leçon 93:
La lumière, la joie et la paix demeurent en moi


La leçon 93 offre un enseignement particulièrement riche  mais souvent mal compris. Dans son message sublime d'innocence et de joie, elle insiste aussi sur l'importance primordiale de faire face à toutes nos pensées qui dénient cette innocence, afin de les transformer. En effet, comme cette leçon le souligne, nous pensons tous être des "serpents venimeux" (oui!), une image de nous que nous devons refuser de garder. Cette vidéo aide à comprendre les étapes à suivre pour effectuer cette transformation et accepter finalement la beauté exceptionnelle de notre esprit.
 
A voir ici sur youtube
 

Vidéo:
Séance de Questions et Réponses
Lors de la dernière web-conférence, Conversations sur le Cours (le 20 novembre), Bernard a répondu à des questions très variées sur le Cours, ses concepts et sa pratique. Vous y trouverez plus d'une heure de présentation sur le Cours à partir de la 39ème minute.
 
"L'attraction de l'amour pour l'amour demeure irrésistible. Car c'est la fonction de l'amour d'unir toutes choses à lui-même et de maintenir toutes choses réunies par l'extension de son entièreté." 
(T-12.VIII.7)
L'association sur facebook
Groupes d'étude sur Un cours en miracles

Nous avons ajouté récemment les groupes suivants à la liste de nos groupes d'étude sur le Cours:

Millau: Jean-luc: jeanluc.bergonier@orange.fr

Angers: Benoît : ucem49@yahoo.com
Paris:
Karin: karinalbiez@gmail.com
Christine: christinejanicki@hotmail.fr
Adrien: adrien.badedji@gmail.com 06 89 10 98 84 (Saint-Denis 93)
 
La douceur de la création est tout ce que je vois.
(Leçon 265)

J’ai certes mal compris le monde, parce que j’ai posé sur lui mes péchés et les ai vus là qui me regardaient. Comme ils semblaient féroces! Et comme je me trompais en pensant que ce que je craignais était dans le monde plutôt que seulement dans mon esprit. Aujourd’hui je vois le monde dans la douceur céleste dont resplendit la création. Il n’y a pas de peur en lui. Qu’aucune apparence de mes péchés n’obscurcisse la lumière du Ciel qui luit sur le monde. Ce qui est reflété là est dans l’Esprit de Dieu. Les images que je vois reflètent mes pensées. Or mon esprit ne fait qu’un avec Celui de Dieu. Ainsi je peux percevoir la douceur de la création.

Dans la quiétude je voudrais regarder le monde, qui ne fait que refléter Tes Pensées et les miennes aussi. Que je me souvienne qu’elles sont les mêmes, et je verrai la douceur de la création.


Commentaire:
Cette belle leçon, comme tant d'autres, cherche à nous emmener vers les plus hauts sommets de l'esprit en nous montrant ce que nous faisons pour rester en bas, dans les abîmes de ce monde. Il nous suffit de voir nos pensées d'auto-condamnation et de jugement (nos 'péchés'), puis de comprendre leur insignifiance, comprendre qu'elles ne sont pas du tout 'féroces'. Nous ne voyions pas la douceur de la création parce que notre esprit focalisait sur l'idée du péché, sur notre péché, que nous voyions en suite à l'extérieur sur les épaules des autres, par l'effet de la projection.

Mais notre perception est fausse. Les idées de mal et de péché provenaient simplement de la croyance en notre séparation d'avec l'Amour. C'est en dissipant cette croyance que nous faisons disparaître notre sentiment de péché et d'exil. Alors nous voyons notre parfaite innocence, un état de perfection et d'impeccabilité partagé par tous et par tout. Une fois dissipée l'ombre de notre culpabilité, le monde apparaît maintenant baignant dans une lumière éclatante, et nous respirons enfin la douceur de la création. 

La mise en pratique:
Concrètement, cela veut dire que quand nous entendons une information dérangeante au journal télévisé le soir, et que nous ressentons de la tristesse, du dégoût, de la peur ou de l'horreur, nous devons d'abord nous rappeler que, d'une façon ou d'une autre, nous devons avoir tort ("Préfères-tu avoir raison ou être heureux ?"  T-29.VII.1:9).

Car la douceur de la création est là, quelque part, malgré les tragédies de ce monde et malgré les puissantes émotions qu'elles suscitent en nous. Cette étape est essentielle. Nous ne pourrons pas accéder à une autre perception et à une autre expérience du monde si nous continuons à renforcer et à justifier notre perception actuelle, qui est désastreuse. Il va falloir que nous arrêtions de nous faire mal!

Nous ne pourrons pas accéder à une autre perception et à une autre expérience du monde si nous continuons à renforcer et à justifier notre perception actuelle.


Puis nous nous suggérons que le mal que nous ressentons n'est pas le mal "là-bas" mais le mal ici, en nous. En moi. Chacun doit apprendre à se dire:
"C'est mon mal. La douleur que je ressens vient d'un puissant sentiment de péché et de culpabilité que j'ai entretenu et que je renforce au moyen de ces images à la télé. Mais ce n'est pas grave. Voilà ce que je dois finalement comprendre: ce sentiment de mal-être n'est fondé sur rien, absolument rien. (Ceci est le principe de l'Expiation du Cours.) L'Amour m'entoure et m'accepte pleinement à chaque instant. Ce même Amour entoure et accepte totalement chaque personne dans ces scènes tragiques à la télé."
Voilà le miracle. Le mal n'est pas le mal une fois qu'il est vu correctement; la tragédie n'est plus une tragédie une fois que nous retournons vers l'Amour.

Le monde n'a pas réellement changé, mais notre expérience du monde, elle, a complètement changé. La Douceur sous-jacente est apparue, révélant la dimension céleste que nos pensées de séparation avaient si longtemps dissimulée. 


NB: Souvenez-vous que le Dieu du Cours n'est pas le Dieu de la Bible, mais une présence d'amour parfait et intemporel, incapable de juger, condamner ou de faire une différence entre un être et un autre.
 
Vous recevez déjà trop de mails?

Vous pouvez vous désabonner de cette liste.
Nous comprenons bien que vous recevez peut-être déjà trop de mails. Si vous ne souhaitez plus recevoir notre newsletter, vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien en bas de cette page "unsubscribe from this list". 
Cela nous aidera à garder à jour notre liste de contacts. Merci.
Bernard Groom, enseignant d'Un cours en miracles, étudie la psychologie et la spiritualité depuis plus de vingt ans, dont treize ans passés sous la tutelle de Kenneth Wapnick (docteur en psychologie) de la Fondation pour Un cours en miracles (USA). Il apporte à son instruction une compréhension exhaustive de la psychologie et de la structure complexe du Cours. Dans la bonne humeur et avec un sincère esprit d'amitié, il anime son enseignement avec clarté et énergie pour rapprocher les gens et créer une ambiance conviviale. Bernard est diplômé d'une école américaine de science politique (Masters). (Pour lire plus)

Kenneth Wapnick (1942-2013), qui détenait un doctorat en psychologie clinique, était un enseignant incomparable de l’ouvrage spirituel Un cours en miracles. Ses livres, articles, séminaires et vidéos sont d’une aide inestimable pour une compréhension approfondie du système de pensée du livre. Il était un collègue et ami proche d'Helen Schucman et William Thetford, les auteurs du Cours. Il a écrit plus d’une vingtaine de livres et donné plus de trois cents conférences et ateliers sur le Cours. Il a fondé la Foundation for A Course in Miracles (Fondation pour Un cours en miracles) en 1983, en tant qu’institut d’enseignement du Cours, et donnait régulièrement des conférences devant plus de deux cents personnes venant du monde entier. Si vous souhaitez approfondir vos connaissances des enseignements de Kenneth Wapnick, visitez notre page Librairie pour découvrir ses œuvres traduites en français ou la page Wapnick pour découvrir divers articles et entretiens sur lui.







This email was sent to <<Adresse mail>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Un cours en miracles en France · 1472 Route de la côte de Besse · Salviac 46340 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp