Copy

 
L’accès à l’eau:
un droit fondamental et inaliénable
A l’occasion de la Journée mondiale de l'eau (#WWD2015) et à quelques jours du Forum Mondial de l’Eau qui se tient en Corée du Sud, CGLU réaffirme que l'accès des populations à l'eau potable et à l’assainissement est une des priorités principales des gouvernements locaux et régionaux. L’accès universel à l’eau et l’assainissement est un facteur clé pour l’inclusion sociale, l'autonomisation des femmes, la lutte contre la pauvreté.
L’eau, un droit fondamental
 
 A cette occasion, conscients de la responsabilité et des compétences des gouvernements locaux et régionaux en matière d’eau potable et d’assainissement, Cités et Gouvernements Locaux Unis rappelle que, déjà en 2004, la Déclaration finale du Congrès fondateur, précisait que:
 
L’accès à l’eau en quantité et en qualité suffisantes et à un coût supportable doit être un droit garanti pour tous, en recourant si nécessaire à des mesures sociales ou à des mécanismes de solidarité appropriés pour les populations défavorisées ».

Dix ans après, le constat reste alarmant. Le nombre des êtres humains qui n’ont pas accès à une eau salubre se chiffre en milliards. Chaque année la mortalité liée aux risques sanitaires que cela entraîne se compte en millions. C’est une situation qui n’est pas acceptable. Tous les gouvernements locaux et régionaux doivent se mobiliser pour y remédier.
L’eau, au cœur du développement durable

Les ressources en eau, et les services, renforcent la réduction de la pauvreté, la croissance économique et la durabilité environnementale. Qu’il s’agisse de sécurité alimentaire et d’énergie, de santé des humains et de l’environnement, l’eau contribue à l’amélioration du bien-être social et à la croissance globale, elle a des impacts sur les moyens de subsistance de milliards de personnes.
 
« Les services de base comme l’eau et l’assainissement, sont essentiels non seulement pour la préservation de la vie et la dignité humaine, mais également pour soutenir la croissance économique et assurer l’équité sociale. » 

 
Kadir Topbaş, Maire d'Istanbul, Président de CGLU. Extrait de la préface de GOLD III.
 
Le prochain Forum Mondial de l’Eau se tiendra du 12 au 17 avril 2017, à Daegu et Gyeongju, en Corée du Sud. CGLU est co-organisateur de la 4ème Conférence Internationale des Autorités Locales et Régionales qui se tiendra à Gyongju les 13 et 14 avril et les élus locaux et régionaux y poursuivront leurs activités  d’échange de savoir-faire et de sensibilisation sur la question de la politique de l'eau. La Conférence des Autorités Locales et Régionales se concentrera sur la mise en place du Consensus d’Istanbul sur l’Eau et mettra en avant les plans d’action et les outils qui peuvent être utilisés.
 
Une Stratégie de Mise en Oeuvre pour la Gestion Durable de l’Eau et de l’Assainissement sera approuvée en tant que déclaration politique du Forum. L’engagement des autorités locales et régionales sera indispensable pour mesurer les progrès réalisés sur la gestion durable de l’eau. 

Lors de cette Journée Mondiale de l’Eau et en vue du Forum, il convient enfin de rappeler l’importance de la gestion durable de l’eau par les gouvernements locaux dans le contexte des Objectifs de Développement Durable (SDGs) ainsi qu’une gouvernance multi-niveaux sur l’eau et le financement des services de l’eau et de l’assainissement.
Plus d’informations:
www.worldwaterforum7.org
#WWD2015
Share
Tweet
Forward
Copyright © 2015 UNITED CITIES AND LOCAL GOVERNMENTS, All rights reserved.


unsubscribe from this list 

Share
Tweet
Forward