Copy
NOVEMBRE 2016
À NE PAS MANQUER
L'EFFAT se dote d'une nouvelle direction et met en place une coordination plus étroite entre les secteurs de l'alimentation et de l'agriculture.

  

Le 28 novembre, le Comité exécutif de l'EFFAT a élu Malin Ackholt au poste de Présidente de l'EFFAT. Malin est la présidente du Syndicat suédois de l'hôtellerie et de la restauration (HRF), et apporte avec elle toute son expérience de nombreuses années de travail syndical aux niveaux national, européen et international. La candidature de Malin a bénéficié du soutien non seulement des pays nordiques, mais également d'organisations membres en Italie, en Allemagne, en Belgique, au Royaume-Uni, en France et dans de nombreux autres pays. Lors de la réunion, l'EFFAT a décidé de renforcer la coordination entre les secteurs de l'alimentation et de l'agriculture et a assigné un rôle de coordinateur à Ermanno Bonaldo de FAI CISL et vice-président de l'EFFAT. Pour en savoir plus.

GÉNÉRALITÉS

L'EFFAT soutient la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes

Comme chaque année, le 25 novembre marque la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. Cette année, l'EFFAT, la CES et les autres FSE ont publié des messages conjoints et ont mené des activités visant à sensibiliser le public sur cette problématique. Au cours d'une conférence consacrée à cette question organisée à Madrid, la CES a présenté le projet financé par l'UE et intitulé « En sécurité à la maison. En sécurité au travail ». En savoir plus

Dans le cadre de la conférence UE sur les alcools et les spiritueux, le Secrétaire général de l'EFFAT réclame davantage d'équité dans les accords commerciaux internationaux

Le 15 novembre 2016, le Secrétaire général de l'EFFAT a participé au Sommet sur les alcools et spiritueux, organisé par Spirits Europe. Harald Wiedenhofer y a souligné la nécessité globale de négocier des accords justes et durables pour les peuples, les travailleurs et l'environnement. Dans le secteur agricole notamment, il est impératif d'éviter que le phénomène de libéralisation généralisée n'écrase les petits exploitants, qui constituent les principaux producteurs de denrées alimentaires dans le tiers-monde. Dans son discours, H. Wiedenhofer a expliqué que si l'EFFAT avait accueilli favorablement la clause sociale sur les accords bilatéraux, elle avait toutefois exprimé des doutes quant à sa mise en œuvre et son application. Enfin, il a exhorté la Commission à se préparer davantage en vue de mieux répondre aux préoccupations que partagent des millions d'associations et de citoyens européens au sujet de ces accords commerciaux.
 
Détachement de travailleurs : contribution de l'EFFAT au Parlement européen

Les législateurs européens examinent actuellement le projet de révision de la Directive sur le détachement des travailleurs, qui pourrait contribuer à restaurer des conditions équitables pour les entreprises et, dans le même temps, améliorer le quotidien de milliers de travailleurs détachés. Cet examen est également crucial dans la mesure où il pourrait permettre à l'Union européenne de regagner la confiance des travailleurs.  En tant qu'organisations syndicales, nous devons travailler ensemble au déploiement d'une ambition commune de fraternité : une fraternité européenne. Dans une lettre adressée au Parlement européen, nous avons insisté sur le fait que nous accepterions uniquement les modifications de la Directive garantissant de manière non équivoque « une rémunération égale à travail égal sur le même lieu de travail » à l'ensemble des travailleurs (détachés et non détachés).
 
ALIMENTATION
Le Comité de coordination de l'EFFAT de la filière « transformation des poissons et des produits de la mer » se réunit pour la première fois

Le 15 novembre, l'EFFAT a organisé la première réunion du Comité de coordination du secteur de la transformation des poissons et des produits de la mer. Le Comité s'est notamment entretenu sur les difficultés que représentait le recrutement de travailleurs intérimaires et de travailleurs étrangers détachés, souvent confrontés à des problèmes de rémunération non payée et de frais de voyage, d'hébergement et de restauration non remboursés. Le Comité a souligné l'importance cruciale que revêt la révision de la Directive sur le détachement de travailleurs pour restaurer des conditions équitables entre les entreprises et améliorer le quotidien de milliers de travailleurs détachés au sein du secteur. Les membres du Comité ont également convenu d'unir leurs forces avec la Fédération européenne des travailleurs des transports en vue de façonner la prochaine révision de la Politique commune de la pêche et d'intégrer une dimension sociale tout au long de la chaîne de valeur des produits de la mer.

Le Comité de dialogue social EFFAT-FoodDrinkEurope se concentre sur la numérisation dans le secteur de la viande

Le 18 novembre, l'EFFAT et FoodDrinkEurope ont organisé leur dernière réunion dans le cadre du dialogue social.
Cette réunion était axée sur la mesure dans laquelle la numérisation transforme le secteur. Présent lors de cette réunion, M. Lars Leopold Hinrichsen de l'Institut danois de recherche sur les viandes a mis en lumière la manière dont la numérisation et les nouvelles technologies affectent le secteur de la viande et ses revenus, et constituent un obstacle à l'amélioration des conditions de travail de ses travailleurs. Le reste de la réunion s'est concentré sur les partenaires sociaux et le programme de travail annuel.

Notre collègue Peter Schmidt du syndicat NGG est nommé président du Groupe d'étude permanent sur les systèmes alimentaires durables

Le Comité économique et social européen a établi un groupe permanent sur les systèmes alimentaires durables, présidé par notre collègue du NGG Peter Schmidt. Les objectifs de cette plate-forme visent notamment à contribuer au développement d'une politique alimentaire globale, promouvoir des modes de production alimentaire plus économes en ressources et résistants aux changements climatiques et encourager la distribution équitable dans la chaîne d'approvisionnement agroalimentaire. Pour en savoir plus
Rejoignez le Comité directeur de la filière « cacao » de l'EFFAT de manière à renforcer davantage les organisations du secteur du cacao ! 

Le Comité directeur de la filière cacao de l'EFFAT s'est réuni à Paris les 3 et 4 novembre afin d'œuvrer en faveur de conditions d'emploi décentes sur l'ensemble de la chaîne de valeur mondiale du cacao, et de renforcer les capacités de recrutement et de participation en Europe et à travers le monde. Vous souhaitez rejoindre le Comité directeur de la filière cacao de l'EFFAT ?
Contactez-nous pour participer et nous aider à renforcer notre secteur !
Contacts : E.Brentnall@effat.org et Dick de Graaf (Président de Cocoanet) : degraaf45@ziggo.nl

 
TOURISME
Le personnel de chambre du secteur de l'hôtellerie s'est réuni en marge de la 3e semaine d'action mondiale de l'UITA


Dans le cadre de la troisième semaine d'action mondiale de l'UITA consacrée au personnel de chambre, qui s'est tenue du 31 octobre au 6 novembre, des membres du personnel de chambre et leurs syndicats issus de plus de 30 pays ont organisé une série d'actions communes afin de sensibiliser le public et améliorer leurs conditions de travail. Ayant manifesté un intérêt politique pour cette problématique, un groupe de députés européens a présenté une Déclaration écrite sur les conditions de travail du personnel d'entretien du secteur de l'hôtellerie dans l'Union européenne. 376 signatures doivent être collectées parmi les députés européens d'ici le 12 décembre 2016. Pour en savoir plus

Les organisations syndicales italiennes du secteur du tourisme parviennent à une nouvelle convention collective après 42 mois de lutte acharnée

Le 14 novembre 2016, au terme de 42 mois de lutte acharnée, les affiliés italiens de l'EFFAT Filcams CGIL, Fisascat CISL, Uiltucs UIL et leurs partenaires sociaux du secteur du tourisme ont signé une nouvelle convention collective. Jusqu'au 31 janvier 2018, plus de 200 000 travailleurs italiens employés dans le secteur du tourisme bénéficieront d'une augmentation de salaire de 88 euros, accordée en trois étapes à partir du mois de septembre 2016.
 

Nouvelle initiative « Agir » de l'EFFAT : signez les pétitions pour améliorer dès maintenant les conditions de travail dans les magasins européens !

En janvier 2016, trois organisations membres de l'EFFAT ont déposé des pétitions dénonçant les mauvaises conditions de travail des employés de McDonald's auprès de la Commission des pétitions du Parlement européen. Ces pétitions ont été jugées recevables par le PE et feront l'objet d'une audience devant la Commission des pétitions le 29 novembre 2016, durant laquelle les pétitionnaires auront l'occasion de présenter leurs arguments.
Afin que ces pétitions portent leurs fruits, nous avons besoin du soutien du plus grand nombre. Ainsi, l'EFFAT invite l'ensemble des parties prenantes à signer les pétitions figurant sur le site Internet de la Commission des pétitions du Parlement européen. Pour en savoir plus

AGRICULTURE
L'EFFAT organise l'Assemblée générale du secteur Agriculture
 
L'Assemblée générale du secteur Agriculture s'est tenue en novembre 2016. Les participants ont été informés des récentes évolutions du secteur, notamment en ce qui concerne l'emploi, l'avenir de la Politique agricole commune (PAC), le dialogue social et les migrations. Des rapports nationaux rédigés par la Hongrie, l'Italie, le Royaume-Uni, la Tunisie et la Turquie ont été accueillis avec grand intérêt. Les participants ont exprimé leur solidarité avec les rapporteurs et ont exigé que l'ensemble des gouvernements respectent les droits des travailleurs ainsi que leurs organisations syndicales. L'EFFAT a salué la déclaration du Président du GEOPA, Chris Bottermann, visant à soutenir la lutte contre le travail non déclaré et le dumping social. La représentante de la CES Esther Lynch a également promis d'offrir son soutien en la matière. Le député européen Martin Häusling (Parti vert) a appelé à un engagement commun en faveur d'une réforme de la PAC, attendue de longue date.
Conférence sur l'amélioration des statistiques sur l’emploi en agriculture
 
La conférence d'ouverture sur « l'amélioration des statistiques sur l’emploi en agriculture » s'est tenue en novembre 2016 à Bruxelles. L'objectif de cette conférence visait à favoriser la transparence et souligner l'importance de l'emploi dans les secteurs européens de l'agriculture, de la sylviculture et du jardinage. Ce projet bénéficie du soutien de la Commission européenne. Son objectif consiste à offrir une évaluation critique des différentes statistiques réalisées aux niveaux régional, national et européen, afin de fournir un aperçu de l'emploi et du rendement des travailleurs au sein du secteur. Ce travail se poursuivra dans différentes régions au cours du premier semestre 2017.
Nominations des membres du Groupe des travailleurs agricoles de l'UITA
 
L'Assemblée générale a remercié Anja WESTBERG pour son rapport et ses activités menées au sein du Groupe des travailleurs agricoles de l'UITA. Sur proposition des organisations membres, l'EFFAT a nommé les personnes suivantes au titre de représentants du Groupe des travailleurs agricoles au Comité exécutif : Anja WESTBERG (Kommunal - Suède), Ivan MONCKTON (Unite the Union - Royaume-Uni) et Josef TREIBER (GÖD - Autriche) pour la région Nord, Barbara BINDNER (FGA -CFDT - France), Pietro RUFFOLO (FLAI-CGIL - Italie) et un collègue d'Espagne pour la région Sud et Vera KRIFATON (MEDOSZ - Hongrie) pour l'Europe centrale et orientale. Notre collègue Anja WESTBERG sera également proposée comme vice-présidente du groupe. Le siège de la région Europe ne sera pas occupé au sein du Groupe des femmes. Les propositions seront retenues au Myanmar durant la réunion du Groupe des travailleurs agricoles, organisée à la fin du mois de janvier 2017.
Conférence mondiale sur le climat (COP 22) à Marrakech
 
À l'occasion du sommet des Nations Unies sur le réchauffement climatique organisé en novembre 2016 à Marrakech (COP 22), les syndicats ont encouragé une mise en œuvre ambitieuse des objectifs de protection du climat fixés à Paris, ainsi que la participation des syndicats dans le cadre de l'élaboration des instruments de protection climatique adaptés. L'EFFAT a soutenu l'initiative visant à créer un Groupe d'experts sur l'adaptation des instruments climatiques et a promis de maintenir le Groupe informé quant à l'état d'adaptation au sein du secteur agricole européen.
Améliorer la protection sociale des travailleurs migrants
 
À l'occasion du Congrès mondial sur la sécurité sociale organisé en novembre 2016 par l'Association internationale de la sécurité sociale (AISS), l'EFFAT a réclamé davantage d'égalité pour les travailleurs migrants. En effet, les migrants restent désavantagés quant à l'accès aux systèmes de protection sociale, notamment en ce qui concerne les régimes de pension. Les solutions à ce problème se font encore attendre et sont cruciales pour prévenir la pauvreté chez les personnes âgées, qui ont pourtant payé des cotisations pendant de longues périodes. Cet accès facilité aux systèmes de sécurité sociale exigera des efforts supplémentaires de la part des responsables politiques, et ne pourra être réalisé exclusivement par les salariés et employeurs. Ainsi, si l'établissement du pilier social en Europe constitue une étape essentielle, celui-ci doit néanmoins être mis en œuvre avec les instruments appropriés. À cette fin, l'EFFAT joue un rôle actif au sein du secteur agricole de l'AISS pour tout ce qui concerne l'amélioration de l'accès à la sécurité sociale pour les travailleurs agricoles.
POLITIQUE D 'ENTERPRISE
Nouveau CEE créé au sein du Groupe Schreiber

Le 23 novembre 2016, un nouveau Comité d'entreprise européen a été établi au sein du Groupe Schreiber. L'entreprise, basée aux États-Unis, produit et distribue, entre autres, des yaourts, du fromage naturel, du fromage fondu et du fromage blanc dans le monde entier, et compte plusieurs filiales en Europe : en Bulgarie, en République tchèque, en Allemagne, au Portugal, en Espagne et en Slovaquie. Les affiliés de l'EFFAT enregistrent un fort taux de représentation dans la majorité de ces pays. Pour en savoir plus
 

Coca cola European Partners : début des négociations CEE à Bruxelles
 
Le 28 novembre, le Groupe spécial de négociation (GSN) de Coca-Cola European Partners (CCEP) se réunira pour la première fois. Enrico Somaglia et Marcello Ries ont été nommés Experts du GSN au cours des négociations. Cette réunion constituera pour eux une première occasion de rencontrer la direction de l'entreprise et de convenir des prochaines mesures à prendre pour favoriser la négociation d'un accord CEE avec CCEP. Le groupe CCEP a été créé en juin 2016 à la suite de la fusion entre Coca-Cola Enterprises (CCE), Coca-Cola Iberian Partners (CCIP) et Coca-Cola Erfrischungsgestränke (Allemagne). L'entreprise deviendra le premier embouteilleur indépendant de Coca-Cola au monde et sera présente dans 13 pays. Les affiliés de l'EFFAT enregistrent un fort taux de représentation dans la majorité des pays concernés
Prochaines Reunions EFFAT
Voulez-vous rester au courant de nos activités?
Avez-vous des propositions pour la prochaine édition?

Ne manquez pas le prochain numéro! Inscrivez-vous à notre lettre d’information ici! 
Facebook
Facebook
Twitter
Twitter
Website
Website
Email
Email
Copyright © |2015|  EFFAT |
All rights reserved.

EFFAT is the European Federation of Trade Unions in the Food, Agriculture and Tourism sectors. As a European Trade Union Federation representing 120 national trade unions from 35 European countries, EFFAT defends the interests of more than 2.6 million members towards the European Institutions, European employers’ associations and transnational companies. EFFAT is a member of the ETUC and the European regional organization of the IUF.
 
 






This email was sent to <<Email Address>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
EFFAT · Rue du Fossé-aux-Loups, 38 box 3 · Brussels 1000 · Belgium