Copy
OCTOBRE 2016
À NE PAS MANQUER


La journée mondiale pour le travail décent met l'accent sur les déséquilibres au sein de la chaîne d'approvisionnement


L'UE pourrait augmenter les faibles salaires, une décision qui profiterait aux travailleurs et aux familles à travers l'Europe et au-delà. Tel fut le message formulé par la CES au cours d'une action conjointe soutenue par les Fédérations syndicales européennes à la veille de la Journée mondiale pour le travail décent organisée le 7 octobre 2016. Pour en savoir plus
 
GÉNÉRALITÉS
Le Parlement italien approuve une nouvelle législation contre les organisations mafieuses

Le 18 octobre, une majorité écrasante de députés italiens ont adopté un projet de loi visant à combattre l'exploitation massive de travailleurs migrants employés dans le secteur agricole par des chefs de clans. La coordination accrue des forces de police locales, l'organisation d'inspections du travail ainsi que le recours à une approche intégrée destinée à punir et à éradiquer cette exploitation constituent désormais des exigences légales. Cette victoire historique n'aurait pas été possible sans l'engagement soutenu dont ont fait preuve les organisations membres de l'EFFAT FLAI, FAI et UILA. Pour en savoir plus
Travail au noir : la plate-forme organise sa première réunion

La première réunion plénière de la Plate-forme de lutte contre le travail non déclaré a été organisée le 10 octobre 2016. Au cours de cette réunion, des règles de procédure ont été adoptées, deux co-présidents ont été élus, le programme de travail pour la période 2017-2018 a été approuvé, et « Le rapport de synthèse et les fiches d'information des États membres » ont été présentés. Après s'être rendu compte que les informations relatives aux secteurs de l'EFFAT contenues dans ce rapport étaient inadéquates, voire erronées, les représentants de l'EFFAT actifs au sein de la plate-forme ont sollicité leurs organisations membres afin que celles-ci effectuent d'éventuelles corrections et fournissent des informations supplémentaires concernant l'état de la situation dans leurs pays et secteurs respectifs. Pour en savoir plus
Le Comité des jeunes de l'EFFAT se réunit à Vienne

Le dernier Comité des jeunes s'est tenu à Vienne les 10 et 11 octobre 2016. Organisée en partenariat avec PRO-GE, cette réunion a débuté par une présentation générale des objectifs et des principaux défis politiques des organisations syndicales autrichiennes. L'EFFAT a rappelé l'importance de son rôle dans le recrutement des jeunes, et l'ensemble des participants ont échangé leurs bonnes pratiques respectives. Enfin, Ivan Blazevic du syndicat STUH a été élu nouveau Vice-président du Comité des jeunes de l'EFFAT.
ALIMENTATION
Conférence sur la viande

Des organisations syndicales provenant de toute l'Europe se sont rassemblées à Rheda-Wiedenbrück (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) afin d'exiger que certaines règles transnationales soient appliquées également au secteur de la viande. La ville de Rheda-Wiedenbrück abrite notamment le siège de Tönnies, l'une des plus grandes entreprises productrices de viande en Europe et à travers le monde. « L'Allemagne est le mouton noir de l'Europe », a déploré le Secrétaire général de l'EFFAT Harald Widenhofer, indiquant que le salaire minimum de 8,60 euros en vigueur depuis deux ans n'est pas parvenu à enrayer les impacts négatifs subis par les travailleurs des pays voisins tels que la Belgique, le Danemark et les Pays-Bas. Pour en savoir plus
La réforme sucrière

Le 11 octobre 2016, l'EFFAT a participé à la Réunion conjointe du Groupe d'experts du secteur sucrier, du Groupe de dialogue civil et de Thomas Bernhard du NGG. L'EFFAT y a exprimé ses inquiétudes quant aux mesures mises en œuvre dans le but d'atténuer les impacts sociaux de cette nouvelle réforme. L'EFFAT a également insisté sur l'importance du maintien des droits du travail et des normes environnementales dans le cadre de la négociation d'accords commerciaux. Pour en savoir plus
TOURISME
Forum européen du tourisme de Bratislava

Le 11 octobre 2016, la Présidence slovaque et la Commission européenne ont organisé à Bratislava le 15ème Forum européen du tourisme. Cette année, le Forum a mis à l'honneur trois domaines prioritaires : la fiscalité, la numérisation et l'économie collaborative dans le secteur du tourisme. Concernant le dernier domaine évoqué, Kerstin Howald, Secrétaire du secteur du tourisme, a souligné les principales inquiétudes de l'EFFAT quant à l'absence de données cohérentes au sujet de l'impact de l'économie collaborative sur l'emploi – notamment en ce qui concerne le nombre et le type d'emplois créés par ces nouveaux modèles économiques, ainsi que l'impact de ces derniers sur les emplois existants dans les secteurs touchés tels que les services d'hébergement et de transport traditionnels. Kerstin Howald a également insisté sur la nécessité d'instaurer une situation de concurrence équitable, dans laquelle l'ensemble des prestataires de services touristiques seraient soumis aux mêmes règles. Pour en savoir plus
Dialogue social sectoriel dans le secteur européen de l’hôtellerie et de la restauration

Au cours de la réunion du Comité de Pilotage du CDSS HORECA, l'EFFAT et l'HOTREC ont convenu d'accroître davantage la visibilité du Passeport européen des compétences sur la plate-forme EURES, de recueillir des exemples de systèmes d'apprentissage au niveau national, de consulter leurs membres quant aux mesures visant à insérer les réfugiés dans le marché du travail, de répertorier les bonnes pratiques en matière de santé et de sécurité au travail, ainsi que d'axer leur prochain programme de travail sur un nombre restreint de domaines prioritaires et sur des mesures tangibles.
Nouvelles publications sur l'économie de partage/collaborative

L'EFFAT se félicite de la publication de deux nouveaux rapports sur l'économie de partage/collaborative.
Le document Impulse intitulé Impact of regulatory approaches to the collaborative economy in the tourism accommodation sector: Barcelona, Berlin, Amsterdam & Paris, publié par la Commission européenne le 12 octobre 2016, propose un examen des différentes mesures réglementaires mises en œuvre dans ces quatre villes ainsi qu'une évaluation de l'impact des approches réglementaires sur les parties prenantes et les villes concernées, et émet des recommandations quant aux bonnes pratiques à observer.
Publiée par le Parlement européen le 4 octobre 2016, l'analyse approfondie intitulée The Situation of Workers in the Collaborative Economy révèle que le statut juridique des travailleurs collaboratifs et des travailleurs des plates-formes numériques (employés ou indépendants) est souvent opaque, entraînant ainsi des effets négatifs sur le marché du travail (exemples : absence de protection sociale, travail peu rémunéré, équilibre entre vie professionnelle et vie privée difficile à atteindre, etc.).
AGRICULTURE
TTIP : l'EFFAT réclame des solutions pour les travailleurs

À l'occasion du Conseil des Ministres pour les Affaires économiques qui s'est tenu à Bratislava le 23 septembre 2016, l'EFFAT a souligné les conséquences considérables des négociations commerciales en cours sur l'emploi dans le secteur agricole européen. « L'EFFAT lutte en faveur d'un commerce mondial équitable », a affirmé le Secrétaire Agriculture de l'EFFAT Arnd Spahn auprès de la Commissaire européenne pour le Commerce Cecilia MALMSTRÖM. « Mais le prix de ces accords ne doit pas peser sur les travailleurs agricoles », a ajouté le représentant de l'EFFAT. Cette prise de position a éveillé l'intérêt de différents représentants et délégations des institutions européennes telles que le Parlement européen et le Comité économique et social européen.
POLITIQUE D 'ENTERPRISE
Mégafusion : le rachat de SABMiller par Anheuser-Busch InBev est désormais officiel

Une fois l'accord approuvé par les investisseurs du monde entier à la fin du mois de septembre, le rachat de la brasserie SABMiller pour 100 milliards d'euros par le groupe Anheuser-Busch Inbev, fabricant de la boisson Budweiser, a été officialisé.
L'EFFAT a suivi de près l'ensemble de ce processus et est récemment parvenue à obtenir le maintien du CEE de SABMiller, soutenu par l'EFFAT, malgré le changement de direction (à l'exclusion des représentants des entreprises Canary Island et Peroni, Grolsch et Meantime), et ce jusqu'à ce que d'éventuels nouveaux accords de CEE soient signés avec les acheteurs potentiels. Les membres du CEE seront notamment consultés sur la vente des brasseries en Europe centrale et orientale.
EFFAT and BEL group move closer to EWC agreement

À la demande de ses affiliés, l'EFFAT a organisé le 17 octobre 2016 une première réunion informelle avec la direction de BEL au siège de l'entreprise situé à Paris. Le groupe BEL, troisième producteur mondial de fromage, possède des usines en Allemagne, en Belgique, en Espagne, en France, aux Pays-Bas ainsi qu'en Pologne. Cet échange s'étant avéré positif et fructueux, l'EFFAT estime que toutes les conditions sont réunies pour établir un CEE viable.
Point sur les CEE :
À la suite d'une demande officielle réclamant la création d'un CEE pour l'entreprise Schreiber, formulée par les affiliés de l'EFFAT présents en Allemagne, en Bulgarie, en Espagne et en Slovaquie, le Secrétariat de l'EFFAT a entamé des échanges constructifs avec la direction du groupe Schreiber. L'entreprise, dont le siège est situé aux États-Unis, produit et distribue à travers le monde des yaourts, du fromage naturel, du fromage destiné à la transformation ainsi que du fromage en crème, et dispose de filiales européennes en Allemagne, en Autriche, en Bulgarie, en Espagne, au Portugal, en République tchèque et en Slovaquie.
À l'issue de deux réunions informelles organisées à Bruxelles et à Madrid avec la direction du groupe Schreiber, l'EFFAT a salué l'approche constructive adoptée par la direction et a tout lieu de penser qu'il sera possible de mettre en place un CEE efficace.
La première réunion du Groupe spécial de négociation s'étendra du 21 au 23 novembre. Le processus de désignation des membres de ce GSN est en cours dans différents pays.
En attendant, l'EFFAT coordonne également, au nom de ses affiliés, des négociations de CEE dans de nombreuses autres entreprises telles qu'Ardo, Bonduelle, le groupe BEL et Refresco Gerber. Des demandes officielles en faveur de la création de nouveaux CEE ont été transmises à d'autres entreprises avec lesquelles ces discussions sont à un stade préliminaire.
Récentes publications de l'EFFAT sur les CEE et les STN

Au cours des derniers mois, le Secrétariat de l'EFFAT a publié d'importants documents visant à aider nos coordinateurs de CEE et à fournir à nos organisations membres des outils de travail pratiques de manière à rationaliser le travail syndical par-delà des frontières au sein des entreprises multinationales opérant dans nos secteurs. Ces documents comprennent notamment une brochure de l'EFFAT adressée aux coordinateurs de CEE, intitulée « Gérer le stress et les risques psychosociaux : un outil de travail destiné aux membres et coordinateurs de CEE », ainsi que le modèle d'accord de CEE élaboré par l'EFFAT, désormais disponible dans plusieurs langues. Le portail consacré aux CEE mis en place par l'EFFAT contient également de nombreux autres documents relatifs aux CEE. Veuillez demander au Secrétariat votre nom d'utilisateur ainsi que votre mot de passe. Accéder au portail.
Prochaines Reunions EFFAT
Voulez-vous rester au courant de nos activités?
Avez-vous des propositions pour la prochaine édition?

Ne manquez pas le prochain numéro! Inscrivez-vous à notre lettre d’information ici! 
Facebook
Facebook
Twitter
Twitter
Website
Website
Email
Email
Copyright © |2016|  EFFAT |
All rights reserved.

EFFAT is the European Federation of Trade Unions in the Food, Agriculture and Tourism sectors. As a European Trade Union Federation representing 120 national trade unions from 35 European countries, EFFAT defends the interests of more than 2.6 million members towards the European Institutions, European employers’ associations and transnational companies. EFFAT is a member of the ETUC and the European regional organization of the IUF.
 
 






This email was sent to <<Email Address>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
EU BSSP · Rue du Fossé-aux-Loups, 38 box 3 · Brussels 1000 · Belgium